Actualisé

Quid de la liberté sur le Net?

Reporters sans frontières (RSF) vient de terminer son action «24 heures contre la censure sur Internet».

Les internautes se sont mobilisés massivement, puisque le site Web de RSF a reçu plus de 100 000 visites en vingt-quatre heures et que 17 000 personnes ont voté contre les «ennemis d'Internet». Le but de cette opération était de sensibiliser la population à la liberté d'expression sur le Net. A la suite de cette action coup-de-poing, une liste de 13 pays «ennemis d'Internet» a été publiée.

Cette année, le Népal, les Maldives et la Libye ont été retirés de cette liste des ennemis d'Internet. En revanche, l'Egypte fait son entrée dans ce palmarès peu glorieux aux côtés de la Tunisie et du Vietnam. RSF a dénoncé en outre les «dérives éthiques» de certaines sociétés comme Yahoo!, qui collabore sans vergogne avec les autorités chinoises à la traque des cyberdissidents. Accusations de collusion que Yahoo! a réfutées.

(sam)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!