Actualisé 25.07.2018 à 18:20

Tour de France

Quintana s'impose, Froome perd des plumes

Geraint Thomas consolide son maillot jaune au terme d'un sprint en montagne inédit.

de
Sport-Center
Nairo Quintana n'avait plus gagné d'étape depuis 2013.

Nairo Quintana n'avait plus gagné d'étape depuis 2013.

Keystone

Nairo Quintana a remporté en solitaire la 17e étape du Tour de France, marquée par le recul de Chris Froome, mercredi au col du Portet. Troisième, Geraint Thomas a consolidé son maillot jaune à quatre jours de l'arrivée à Paris.

A 2215 mètres d'altitude, Quintana a précédé de 28 secondes Dan Martin et de 47 secondes Thomas. Le Colombien n'avait plus gagné d'étape depuis 2013.

Au général, Froome a laissé la deuxième place à Tom Dumoulin, cinquième mercredi et désormais pointé à 1'59 du maillot jaune. Le quadruple vainqueur du Tour a lâché prise à 1800 mètres de la ligne pour finalement céder une cinquantaine de secondes à Thomas.

Retour en plaine

L'étape, concentrée sur 65 kilomètres avec trois ascensions, a donné lieu à un scénario traditionnel malgré un profil et un départ inédits, façon grille automobile. Tout s'est joué dans l'ultime montée de 16 kilomètres, classée hors catégorie (8,7 % de pente en moyenne).

Jeudi, la 18e étape reviendra en plaine entre Trie-sur-Baïse et Pau (171 km), avant les derniers cols programmés vendredi.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!