Bale-Campagne – Quinze ans de prison pour avoir attaqué au couteau sa femme

Publié

Bâle-CampagneQuinze ans de prison pour avoir attaqué au couteau sa femme

Son ex-mari l’a poignardée au travail et l’a laissée tétraplégique. La justice a été au-delà de la peine formulée par le Ministère public.

Le tribunal pénal de Bâle-Campagne a condamné un quinquagénaire à 15 ans de prison pour féminicide.

Le tribunal pénal de Bâle-Campagne a condamné un quinquagénaire à 15 ans de prison pour féminicide.

20Min/Steve Last

Le tribunal pénal de Bâle-Campagne a condamné jeudi un Italien de 51 ans à 15 ans de prison et 12 ans d’expulsion du pays pour tentative de meurtre. Il doit également verser à son ex-épouse 100’000 francs de dommages et intérêts, rapporte la «Basler Zeitung.» La victime est tétraplégique et est clouée dans un fauteuil roulant depuis la tentative de féminicide en décembre 2018. La sentence sera probablement la plus sévère jamais prononcée par un tribunal suisse pour une tentative de meurtre. Le verdict n’est pas encore définitif.

Le prévenu, un chômeur de longue durée, fumeur d’herbe avec des épisodes psychotiques, a commis son crime par vengeance après une séparation après 27 ans de mariage. Leur union a été émaillée de violences. Lorsqu’elle a pu tirer un trait, à l’été 2018, son mari a été placé dans un service psychiatrique par précaution et a reçu l’interdiction d’approcher sa femme.

Crime prémédité

Le jour du crime, juste après Noël 2018, son ex-mari lui a rendu visite à midi sur son lieu de travail à Laufon. Il l’a poignardée à sept centimètres de profondeur avec un couteau d’office acheté à la Migros. Après avoir commis son crime, il lui a dit: «Tu l’as voulu!» Auparavant, il avait annoncé à des membres de la famille qu’il voulait tuer sa femme.

«L’ensemble de votre comportement reflète un manque de respect pour la vie de votre ancienne épouse», a lancé le président du tribunal. À l’énoncé du verdict, le Sicilien n’a montré aucune émotion.

(lha/jbm)

Ton opinion