France: Quittée, elle boute le feu à la maison de son ex
Actualisé

FranceQuittée, elle boute le feu à la maison de son ex

Une sexagénaire revancharde a sévi en Provence. Elle s'en est pris à des biens de son ex-compagnon. Elle a dû rendre des comptes à la justice, mardi.

Une dame de 65 ans s'est vengée, après que son ex l'a quittée. (Photo d'illustration)

Une dame de 65 ans s'est vengée, après que son ex l'a quittée. (Photo d'illustration)

Keystone

«Ce qui m'a poussée à faire ça, c'est la colère, la haine.» Mardi, une femme de 65 ans a comparu devant la justice pour des actes à l'encontre de son ancien compagnon, selon La Provence. Cette sexagénaire d'un mètre 50 à peine, décrite par ses proches comme calme et discrète, a bouté le feu au mas de son ex en décembre 2016, dans un village de Provence, dans le sud de la France. Une quinzaine de départs de feu ont été recensés dans l'habitation.

Mais non contente de son méfait, elle a ensuite envoyé deux lettres de menaces à cet homme qui venait de la quitter, exigeant 500'000 euros (quelque 598'000 francs). Sans réponse de sa part, elle est alors retournée incendier sa voiture et son cabanon de jardin.

Elle a été interpellée et placée en détention préventive. Relâchée en mai 2017, elle a pourtant récidivé et poursuivi ses intimidations. «Je vais te tuer.» Elle est passée une nouvelle fois par la case prison en attente de son procès, mardi.

Dangerosité de l'accusée

Devant la cour, la sexagénaire n'a pas manifesté de regrets. «La victime a mérité ce qu'elle a eu.» Une expertise psychiatrique a conclu à la dangerosité de l'amoureuse éconduite, qui a écopé de cinq ans de prison, dont deux avec sursis.

Selon La Provence, l'incendiaire aura de quoi s'occuper en prison. Elle rédige en effet un roman policier sur l'incendie d'un mas provençal.

(NewsXpress)

Ton opinion