Écrans - Quoi de neuf en salle ou en streaming, cette semaine?
Publié

ÉcransQuoi de neuf en salle ou en streaming, cette semaine?

Entre l’Oscar du meilleur film étranger, le César du meilleur film d’animation, une série tirée de «The Mosquito Coast» et des docs plus réussis les uns que les autres, il y a l’embarras du choix.

«Josep», d’Aurel, César du meilleur film d’animation 2021.

«Josep», d’Aurel, César du meilleur film d’animation 2021.

Sur grand écran: «Drunk», de Thomas Vinterberg, c’est donc l’Oscar du meilleur film étranger (qui donne d’ailleurs des idées à Leonardo DiCaprio, qui en a racheté les droits pour en faire un remake, et, peut-être, reprendre le rôle de Mads Mikkelsen, rapporte Deadline). À découvrir donc de toute urgence dans sa version originale.

Sur petit écran: «The Mosquito Coast», de Rupert Wyatt, adapté en série du roman du même titre. Ou la cavale d’une famille sur fond de mystère. Lire notre critique ici.

«Josep»

Deux hommes séparés par les barbelés, l’un gendarme, l’autre dessinateur, vont se lier d’amitié. Nous sommes en 1939, dans les camps français remplis de réfugiés espagnols, dont le peintre Josep Bartoli, qui a fui le franquisme. Réalisé par le dessinateur Aurel, «Josep», César 2021 du meilleur film d’animation, est tantôt poignant, tantôt troublant… et bourré d’audace. ****

«Énorme»

Sophie Letourneur est une réalisatrice à suivre. Après quelques petits bijoux comme «La vie au ranch» et «Le marin masqué» (dispos sur la plateforme Mubi), elle a réuni Jonathan Cohen et Marina Foïs dans une comédie… énorme! Dans ce récit subversif aux rôles inversés, Frédéric fait un enfant dans le dos de sa femme Claire, célèbre pianiste qui n’a jamais voulu être maman. Singulier, décalé… et finalement sensé! ***

«Petite fille»

Après l’excellent doc «Adolescentes», le Français Sébastien Lifshitz scotche de nouveau avec son doc «Petite fille». Il filme le quotidien et le combat de Sasha, 7 ans, née garçon, qui se sent fille depuis son plus jeune âge. Sa mère, Karine, a complètement accepté sa différence et soutient son enfant sans relâche. Galvanisant par son ouverture d’esprit, ce film est aussi édifiant que bouleversant. *****

«The Bubble»

Maisons individuelles à perte de vue, voiturettes de golf, activités à gogo, pas un moustique… Communauté de 150’000 retraités en Floride, The Villages a quelque chose d’extraterrestre. Les résidents refusent de voir les répercussions sur l’environnement ou le voisinage: ils paient pour ne plus avoir à se faire le moindre souci. À découvrir dans le doc de l’Autrichienne Valerie Blankenbyl, «The Bubble», sur thebubble.ch. ***

Les sorties de la semaine dernière (depuis la réouverture des salles) sont ici.

(mag, cma)

Ton opinion