Berne: «R.I.P»: Micky retrouvé mort sous une palette

Actualisé

Berne«R.I.P»: Micky retrouvé mort sous une palette

Plus de soixante personnes ont multiplié les efforts pour retrouver le pinscher nain qui s'était enfui début janvier d'un refuge bernois. Le chien a été retrouvé mort vendredi dernier.

par
aha/ofu

«R.I.P petit Micky» ou encore «Repose en paix mon petit ange»: les messages de condoléances postés ce week-end sur la page Facebook du refuge d'Oberbottingen (BE) sont nombreux. Ces témoignages de tristesse font suite à un message publié vendredi sur le réseau social par l'institution: «Nous sommes tristes de vous annoncer que Micky a été retrouvé proche de l'abri PC. Malheureusement, il était déjà mort.»

Interrogé par «20 Minuten», Monika Graber, qui travaille au refuge, explique qu'elle a retrouvé le pinscher nain sous une palette. «Il a probablement voulu s'y réfugier, mais a fini par mourir de froid. Nous pouvons exclure l'intervention d'une tierce personne.»

Ses cendres seront dispersées

Micky avait encore été aperçu vivant deux jours plus tôt, soit mercredi, près de l'abri PC de Riedbach. Des employés du refuge bernois avaient alors installé un piège photographique et une boîte contenant de la nourriture pour attirer le chien... en vain. Le toutou sera désormais incinéré. Le refuge souhaite disperser ses cendres. Le lieu n'a pas encore été défini.

Le pinscher s'était enfui le 2 janvier dernier lors d'une promenade. Une soixantaine de personnes s'étaient alors mises à sa recherche en fouillant plusieurs villages et forêts de la région. Des flyers avaient également été distribués. Le refuge et une donatrice privée avaient même promis 2000 francs en guise de récompense pour tout indice permettant de retrouver le chien. Le refuge avait alors émis l'hypothèse d'un enlèvement.

Avant d'être recueilli à Oberbottingen, Micky appartenait à deux femmes soupçonnées d'avoir déposé les cadavres de quatre chiens dans des WC publics bernois en novembre dernier. Le pinscher nain était de la même portée que les bêtes décédées.

Ton opinion