R.Kelly accusé de violence et d'arnaque

Actualisé

R.Kelly accusé de violence et d'arnaque

Un ancien collaborateur de R.Kelly l'accuse de l'avoir frappé et de ne pas lui avoir versé des droits d'auteurs lui revenant.

Un homme qui prétend avoir été le «mentor et guide» du chanteur R. Kelly depuis l'adolescence poursuit le chanteur au motif que ce dernier l'aurait frappé et n'aurait pas tenu son engament de le payer pour lui avoir donné l'idée d'une chanson.

Dans la plainte déposée la semaine dernière par Henry «Love» Vaughn, le plaignant affirme avoir travaillé par intermittence pour l'artiste R'n'B. La même plainte détaille qu'en février dernier alors qu'il s'était rendu à Olympia Fields (Illinois), où réside R. Kelly, pour y suivre un match de basket, l'un des employés du chanteur l'a agressé verbalement. R. Kelly et d'autres personnes l'ont ensuite entraîné dans une cave, frappé et sequestré, toujours selon le plaignant. Personne n'avait été inculpé après l'enquête policière.

M. Vaughn affirme également être à l'origine de la chanson «Step (bien «Step») in the Name of Love» pour laqelle R. Kelly n'a pas honoré sa promesse de lui reverser la moitié des bénéfices générés par le titre.

Dans un communiqué, l'agent de l'artiste récuse les allégations de M. Vaughn décrivant «un ancien collaborateur mécontent et profiteur» qui tente un procès pour extorquer de l'argent au chanteur. «En fait, cette plainte est une collection pathétique de demi-vérités, de distortion des faits et de mensonges grossiers» estime-t-il. (ap)

Ton opinion