Amours: Rachel Weisz, de la momie à la maman
Actualisé

AmoursRachel Weisz, de la momie à la maman

L'actrice de «Lovely Bones», le dernier film de Peter Jackson, s'épanouit auprès de son fils de 3 ans.

par
Pascal Pellegrino

Fille de psy, Rachel Weisz avoue un côté intello. Cela ne l'avait pas empêchée de triompher il y a dix ans dans le blockbuster «La momie», qui est à des années-lumière d'un film d'Ingmar Bergman...

Aujourd'hui, cette Anglaise de 39 ans poursuit sa route au cinéma. On la croisera dès le 20 janvier dans «Lovely Bones», thriller adapté du roman à succès d'Alice Sebold, réalisé par Peter Jackson («Le seigneur des anneaux») et produit par Steven Spielberg. Rachel a assisté à l'avant-première lundi à Los

Angeles.

Côté cœur, cette ex-étudiante de Cambridge a flirté un temps avec le réalisateur Sam Mendes, actuel mari de Kate Winslet, avant de devenir la compagne du réalisateur américain Darren Aronofsky en 2004. Avec lui, elle a eu un garçon en 2006, que le couple a prénommé Henry Chance.

«Un enfant, ça vous change la vie, dit-elle. D'abord, ça vous agrandit le cœur, puis ça vous apprend la patience. Ça vous oblige aussi à avoir les pieds sur terre. Grâce à lui, je me suis mise à chanter et à plaisanter beaucoup plus. De plus, mon amour pour son père s'est développé davantage. Un enfant, ça vous fait découvrir que l'homme que vous aimez est aussi un père formidable.»

Bande-annonce de «Lovely Bones»:

Ton opinion