Lausanne: Racheter un club peut s'avérer périlleux
Actualisé

LausanneRacheter un club peut s'avérer périlleux

Les nouvelles mesures de pacification de la vie nocturne lausannoise déploient leurs premiers effets. Le changement de propriétaire peut impliquer la fermeture de l'établissement à 3h.

par
reg

Les autorités de la capitale vaudoise ont défini quatre secteurs, considérés comme principalement résidentiels, dans lesquels les horaires des clubs qui changent de propriétaires peuvent être réaménagés. Concrètement, «le Comptoir», à la Cité, est le premier établissement à être concerné par ces nouvelles mesures, comme le révèle «24 Heures».

Récemment acquis par Bertrand Tessier, le club va devoir fermer à 3h du matin le week-end, au lieu de 5h jusqu'à présent. Sa société va faire recours contre cette décision, qui pourrait avoir des conséquences directes sur la rentabilité de l'établissement.

Les quatre secteurs où la tranquillité des habitants doit primer à terme sur la vie nocturne sont: la Place du Tunnel, la Cité, le haut de la Rue du Marterey et une zone autour de la rue de l'Ale.

Ton opinion