Athlétisme: Radcliffe chassera ses démons au marathon de New York

Actualisé

AthlétismeRadcliffe chassera ses démons au marathon de New York

La Britannique Paula Radcliffe sera la vedette dimanche de la 40e édition du marathon de New York, qui réunira une nouvelle fois 40 000 coureurs. La détentrice du record du monde (2h15'25'') tentera d'accrocher un quatrième succès à Central Park.

La plus charismatique des coureuses d'endurance a beaucoup manqué ces derniers mois. Handicapée par diverses blessures puis par une angine, elle a tour à tour déclaré forfait cette année pour le marathon de Londres, les Mondiaux de Berlin et les Mondiaux de semi-marathon à Birmingham (GB).

Elle n'a plus couru sur marathon depuis sa victoire à New York en 2008, l'année de sa troisième victoire après 2004 et 2007. Un nouveau succès lui vaudrait un chèque de 200 000 dollars (210 000 francs), sans compter sa grosse prime d'engagement.

Chez les messieurs, les Kényans partiront favoris avec notamment le troisième homme le plus rapide de tous les temps, James Kwambai (2h04'27'' cette année à Rotterdam). Ses compatriotes Robert Kipkoech Cheruiyot et Patrick Makau s'annoncent également dangereux. Les coureurs des hauts plateaux tenteront d'empêcher un troisième succès du Brésilien Marilson Gomes dos Santos, après 2006 et 2008, ou l'affirmation de l'Américain Ryan Hall. Le double champion du monde marocain Jaouad Gharib sera aussi au départ.

Comme chaque année, il y a eu un «rush» sur les dossards de cette épreuve parmi les plus convoitées au monde. Pour échapper au tirage au sort et bénéficier d'un dossard garanti, le moyen le plus efficace est d'être performant: les hommes ayant réalisé sur les deux années précédentes au moins 2h55' et les dames valant 3h23' sont admis automatiquement. Idem pour les étrangerspassant par une agence de voyages agréée par les organisateurs.

Le recordman de Suisse Viktor Röthlin, 7e en 2005 à «Big Apple», ne sera pas au départ et n'a du reste pas encore défini quelle sera sa grande course de rentrée. Victime d'une double embolie pulmonaire au printemps, puis blessé à un pied en septembre, il n'a presque pas couru cette année en compétition. Début octobre, il s'est rendu en Toscane en camp d'entraînement.

Le départ de la course, dimanche, sera donné à 15h10 heure suisse.

(si)

Ton opinion