Tennis: Raducanu perd volontairement des millions

Publié

TennisRaducanu perd volontairement des millions

La joueuse britannique classée au 11e rang mondial a limité à 18 ses jours promotionnels. Elle se prive ainsi de revenus substantiels, alors que de nombreuses marques lui font les yeux doux.

par
Claude-Alain Zufferey
L’entourage d’Emma Raducanu préfère qu’elle se concentre sur son tennis plutôt que sur les jours consacrés à ses sponsors.

L’entourage d’Emma Raducanu préfère qu’elle se concentre sur son tennis plutôt que sur les jours consacrés à ses sponsors.

Getty Images via AFP

Emma Raducanu est sortie de l’anonymat en septembre dernier, en gagnant l’US Open, alors qu’elle était issue des qualifications et qu’elle n’a perdu aucun set.

À 19 ans, elle est devenue «bancable» et de nombreuses marques mondialement connues lui ont fait des ponts d’or pour qu’elle devienne leur égérie.

La joueuse britannique a ainsi signé des contrats de plusieurs millions de francs avec des entreprises comme Dior, Vodafone, Tiffany & Co, Porsche ou encore HSBC. Cette liste aurait pu être encore bien plus longue, mais son entourage a dit stop.

Pas plus de 18 jours par année

Emma Raducanu a dû renoncer à beaucoup d’argent à se fixant une règle très stricte: pas plus de 18 jours par année consacrés aux sponsors! C’est vrai que ça limite les gains.

Alors qu’elle n’a pas vraiment confirmé après son titre à Flushing Meadows, la joueuse née à Toronto a tout de même déjà gagné 3,1 millions de francs sur les cours (2,1 millions à New York) et pèserait 11,7 millions de francs selon des calculs établis par le journal Sunday Times.

La Britannique travaille avec l’agent Max Eisenbud. Son nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, mais c’est lui qui a épaulé Maria Sharapova lorsqu’elle a gagné Wimbledon à l’âge de 17 ans, puis Li Na, qui a été suivie par 118 millions de téléspectateurs en Chine lorsqu’elle a remporté Roland-Garros en 2011.

Pas de dérogation à la règle

Max Eisenbud a déclaré à BBC Sounds: «Les 18 jours consacrés aux sponsors n’ont pas tous été utilisés. Mais quand on arrivera au 19e, on arrêtera, parce qu’on ne va pas déroger à cette règle que je crois bonne.»

Autres principes de base: ne pas faire de promotion deux semaines avant un tournoi, pendant la compétition et juste après le tournoi.

Raducanu est classée tête de série No 10 à Wimbledon, qui commence lundi. Elle affrontera au premier tour la Belge Alison van Uytvanck (WTA 46).

Ton opinion

12 commentaires