Tennis: Rafael Nadal a «tremblé» au premier jeu
Actualisé

TennisRafael Nadal a «tremblé» au premier jeu

Le décuple vainqueur de Roland-Garros a filé au 3e tour à toute allure, aux dépens de l'Argentin Guido Pella.

1 / 39
Dimanche 10 juin
Dimanche 10 juin

Rafael Nadal soulève le trophée de Roland-Garros pour la onzième fois de sa carrière.

AFP
Dimanche 10 juin
Dimanche 10 juin

Rafael Nadal peut laisser exploser sa joie. Il a livré une belle quinzaine pour s'offrir un nouveau sacre à Paris.

AFP
Dimanche 10 juin
Dimanche 10 juin

Rafael Nadal est acclamé par les spectateurs du Central après la balle de match victorieuse.

AFP

Le Canadien Denis Shapovalov, présenté à 19 ans comme l'une des futures stars du tennis, a chuté jeudi dès le deuxième tour face au 70e mondial, le jeune allemand Maximilian Marterer (22 ans), en quatre sets 5-7 7-6 (7/4) 7-5 6-4, jeudi.

L'élimination précoce du 25e mondial et numéro 1 canadien déblaie un peu le terrain pour Rafael Nadal, placé sur sa trajectoire lors des huitièmes de finale. Le Majorquin devra d'abord en découdre avec Richard Gasquet, qui a écarté le Tunisien Malek Jaziri, 63e mondial, en quatre sets 6-2 3-6 6-3 6-0.

Nadal déroule

Le décuple vainqueur de Roland-Garros a lui filé vers le troisième tour aux dépens de Guido Pella, battu sèchement en trois sets 6-2 6-1 6-1. L'Argentin s'est procuré, en vain, quatre balles de break dès le premier jeu de la partie. Puis plus rien. Une fois entré dans le match, Nadal a déroulé pour s'imposer sereinement en à peine plus de deux heures sur le court Suzanne-Lenglen.

«J'ai joué un très bon match aujourd'hui, plus agressif qu'au premier tour, je suis très content de ça», s'est félicité le Majorquin, qui affrontera Gasquet samedi. «On se connaît depuis qu'on a onze ou douze ans, on a grandi ensemble, c'est un grand plaisir de le jouer une nouvelle fois ici, sur le court le plus important de ma carrière, et un endroit spécial pour lui aussi», a-t-il ajouté.

Nadal et Gasquet ne se sont rencontrés qu'une fois à Roland-Garros, en 2005. Sur la route de son premier sacre sur la terre battue parisienne, l'Espagnol s'était montré sans pitié avec le Français 6-4 6-3 6-2, déjà au troisième tour.

Cilic et Thiem OK

Le Croate Marin Cilic (ATP 4) et l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 8) ont tous deux obtenu leur qualification pour le 3e tour de Roland-Garros. Ils se sont imposés en quatre sets.

Marin Cilic a dominé le Polonais Hubert Hurcacz (ATP 188) 6-2 6-2 6-7 (3/7) 7-5. Le champion de l'US Open 2014 a ainsi signé sa 22e victoire à Paris, dépassant ainsi son ancien entraîneur Goran Ivanisevic (21). Il affrontera l'Américain Steve Johnson (ATP 46) au prochain tour. Pour sa part, Dominic Thiem, considéré comme l'un des rares concurrents sérieux de Rafael Nadal, a évité le piège tendu par le jeune Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 39). L'Autrichien l'a emporté 6-2 2-6 6-4 6-4.

Le match s'est joué sur deux jours: il avait été interrompu par la nuit la veille alors que Thiem menait deux sets à un face à Tsitsipas (19 ans), un des joueurs les plus prometteurs du circuit. Les deux hommes sont revenus sur le nouveau court 18 pour une grosse demi-heure jeudi, le temps pour l'Autrichien de remporter la quatrième manche. Au troisième tour, il affrontera un adversaire a priori moins dangereux: l'Italien Matteo Berrettini, 96e mondial. (nxp/ats/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion