France: Ramadan: période creuse pour les hôtels de luxe
Actualisé

FranceRamadan: période creuse pour les hôtels de luxe

La fin du ramadan, le 19 août, a permis aux riches clients du Moyen-Orient de reprendre leurs voyages et redonné des couleurs aux hôtels 4 et 5 étoiles de Paris et de la Côte d'Azur.

Dans ces hôtels haut-de-gamme et luxe, la saison touristique avait «débuté en fanfare» durant les premières semaines de juillet, selon le cabinet spécialisé MKG, avant de s'effondrer et de connaître «un passage à vide» entre le 20 (début du Ramadan) et le 30 juillet.

Absence compensée

Au mois d'août, l'absence des délégations moyen-orientales a été «en grande partie compensée» par les clients «de la zone dollar et asiatiques», souligne MKG.

La fréquentation hôtelière des 4 et 5 étoiles «s'est améliorée dès la mi-août» et cette progression s'est accentuée «dès la fin du Ramadan».

Ce phénomène est aussi «très sensible à Cannes, dans les hôtels de luxe de la Croisette». Sur les 25 premiers jours d'août, ces établissements ont vu leur taux d'occupation bondir de 4,8 points (88,5%) et leur prix moyen payé grimper de 22,1% à 441,5 euros la nuit.

«Il ne faut pas généraliser le sentiment de morosité qui a été exprimé après les premiers bilans de la saison estivale en France», estime Georges Panayotis, président de MKG Group selon lequel «il y a des secteurs comme l'hôtellerie haut de gamme qui continue de bien se porter».

(afp)

Ton opinion