Allemagne: Rangnick menace de quitter le néopromu
Actualisé

AllemagneRangnick menace de quitter le néopromu

La première saison dans l'élite d'Hoffenheim vire au cauchemar, son entraîneur Ralf Rangnick menaçant, faute d'investissements, de quitter le club, 9e après sa défaite à Wolfsburg (4-0) samedi.

Leader du championnat mi-décembre, le promu a depuis dégringolé en milieu de tableau avec une seule victoire et cinq défaites en 13 rencontres, bilan qui lui vaut l'étiquette de plus mauvais champion d'automne dans l'histoire de la Bundesliga.Rangnick a lancé un ultimatum à Dietmar Hopp, le richissime homme d'affaires qui finance Hoffenheim: «Je ne suis pas prêt à accepter de nouveaux revers en matière de transfert. Il faut que nous nous renforcions avec six-sept nouveaux joueurs», a dit le technicien dimanche au quotidien Bild.«Tant que j'ai l'impression que je peux faire progresser cette équipe, je ne m'intéresse à aucun autre club, mais je vais voir dans les six-sept prochaines semaines si je conserve cette impression», a-t-il lâché.Hopp a réagi avec virulence à ces déclarations: «Je ne tolère aucun chantage. Le moment est mal choisi par l'entraîneur après une telle prestation pour parler de son avenir».Les déboires d'Hoffenheim, qui évoluait encore en 3e division en 2006 et a passé onze journées dans le fauteuil de leader cette saison, ont commencé avec la grave blessure en janvier de son prolifique buteur Vedad Ibisevic (genou droit) qui n'a pas été remplacé durant le mercato hivernal.Rangnick, dont le contrat expire en 2011, a laissé entendre que ses dirigeants ne tiennent pas les promesses faites lors de son embauche en 2006: «Ma mission était de conduire Hoffenheim en 1re division. On m'avait dit: "Cela commencera vraiment à partir de là"». (afp)

Ton opinion