21.07.2016 à 07:04

PragueRas le bol des hordes de touristes sur roulettes!

Devenus trop envahissants, les Segway seront bientôt bannis du centre historique de la capitale tchèque.

par
arg
Les habitants voient leurs trottoirs envahis par les engins électriques.

Les habitants voient leurs trottoirs envahis par les engins électriques.

photo: Reuters

Des grappes de touristes casqués, dressés sur leur deux-roues, parcourant les ruelles historiques. Ces scènes apparaîtront bientôt au passé à Prague. La Municipalité a annoncé cette semaine l'interdiction des Segway dans son pittoresque centre historique, dès août. Les habitants n'en pouvaient plus de voir ces trottinettes électriques envahir leurs trottoirs et y circuler dangereusement. L'amende a été fixée à 2000 couronnes (80 fr.)

«Nous avons reçu énormément de plaintes et avons décidé de satisfaire les résidents, et même certains touristes», a expliqué la maire, Adriana Krnacova. La décision fait enrager les loueurs de Segway. Leur association estime que cette interdiction mettra au chômage 300 personnes.

Mesures draconiennes

La capitale tchèque suit l'exemple de New York, Hongkong et Londres, entre autres. Ces villes ont pris des mesures draconiennes contre ces nouveaux deux-roues. Les problèmes liés aux hoverboards, les planches à roulettes électriques en vogue chez les jeunes, ne seraient pas étrangers à ce tour de vis.

Récemment, c'est Barcelone qui a sévi contre les Seg­way. Elle les a bannis de sa promenade du bord de mer. L'interdiction fait partie des mesures prises par le nouvel Exécutif de gauche pour réduire les effets du tourisme de masse. La métropole catalane accueille 27 millions de visiteurs par an, contre 6,6 millions pour Prague.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!