Beznau: Réacteur de centrale toujours sans couvercle
Publié

BeznauRéacteur de centrale toujours sans couvercle

La pause d'un nouveau couvercle sur la cuve du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Beznau, à Döttingen (AG), va se prolonger d'une à deux semaines.

1 / 7
Les deux nouveaux couvercles sont arrivés à Döttingen, a indiqué vendredi la direction de la centrale.

Les deux nouveaux couvercles sont arrivés à Döttingen, a indiqué vendredi la direction de la centrale.

Keystone/Walter Bieri
Les deux nouveaux couvercles coûtent 100 millions de francs.

Les deux nouveaux couvercles coûtent 100 millions de francs.

Keystone/Walter Bieri
Chaque nouveau couvercle pèse 52 tonnes et mesure 4 m de diamètre et 2 m de haut. Ils ont été fabriqués au Japon et les finitions ont été effectuées en Espagne.

Chaque nouveau couvercle pèse 52 tonnes et mesure 4 m de diamètre et 2 m de haut. Ils ont été fabriqués au Japon et les finitions ont été effectuées en Espagne.

Keystone/Walter Bieri

Une barre n'entre pas dans un tube, sur un réacteur de Beznau. Ces deux éléments doivent être taillés. L'exploitant Axpo ne se prononce pas sur les conséquences financières.

C'est une question de quelques millimètres seulement, a indiqué vendredi à l'ats le porte-parole d'Axpo Antonio Sommavilla. Il confirmait une information du journal régional «Die Botschaft».

En service depuis plus de 45 ans, le bloc 1 de la centrale est le plus vieux réacteur commercial en service dans le monde. Il a été déconnecté pour sa révision annuelle le 13 mars.

Le bloc deux sera à son tour débranché en août. Il recevra lui aussi un nouveau couvercle. (ats)

Ton opinion