Cyclisme - Recevoir la gourde du maillot jaune, ça n’a pas de prix
Publié

CyclismeRecevoir la gourde du maillot jaune, ça n’a pas de prix

Avant de quitter le Tour de France, le Néerlandais Mathieu van der Poel a fait le bonheur d’un jeune garçon en lui offrant sa gourde.

par
Sport-Center
Mathieu van der Poel, en jaune de la 2e à la 8e étape, a gagné en popularité sur le Tour de France, le premier de sa carrière.

Mathieu van der Poel, en jaune de la 2e à la 8e étape, a gagné en popularité sur le Tour de France, le premier de sa carrière.

AFP

Mathieu van der Poel (26 ans) est l’une des belles histoires de l’édition 2021 du Tour de France. Le petit-fils du légendaire Raymond Poulidor avait marqué les esprits et tiré quelques larmes après avoir gagné une course sur la Grande Boucle et revêtu le maillot jaune après la deuxième étape, ce que son illustre grand-père n’avait jamais réussi à faire durant sa grandiose carrière.

Le Néerlandais a certes déjà quitté les routes du Tour dimanche pour se consacrer à son grand objectif, les Jeux olympiques de Tokyo qui débuteront le 23 juillet.

Mais avant de perdre son maillot jaune et de jeter l’éponge avant la 9e étape, Van der Poel n’a pas oublié de rendre un petit garçon heureux en lui offrant sa gourde au passage. Et ce n’était pas n’importe quelle gourde, puis qu’il s’agissait à ce moment-là de celle du maillot jaune.

Un petit geste sympa, survenu lors de la 8e étape de 160 kilomètres, qui a fait le plus grand bonheur d’un jeune supporter.

Pour rappel, selon le règlement de l’Union cycliste internationale (UCI), les coureurs peuvent être disqualifiés s’ils jettent leurs bidons sur le bord de la route en dehors des zones ad hoc. Une drôle de règle qui prive depuis quelque temps les jeunes supporters de précieux souvenirs à ramener à la maison après les étapes du Tour de France et des courses cyclistes en général.

Ton opinion

9 commentaires