Actualisé 03.03.2020 à 14:42

Suisse

Recherche: succès des programmes bilatéraux

Les publications scientifiques écrites conjointement par des chercheurs suisses et étrangers n'ont cessé d'augmenter en 10 ans, se félicite le SEFRI.

Huit boursiers sur dix ont pu constituer de nouveaux partenariats et réseaux dans leur région.

Huit boursiers sur dix ont pu constituer de nouveaux partenariats et réseaux dans leur région.

Keystone

Les programmes bilatéraux de coopération en matière de recherche et d'innovation sont un succès. En 10 ans, les publications écrites avec des partenaires internationaux ont nettement augmenté. Les bourses contribuent à la mise sur pied de réseaux internationaux solides et durables entre institutions et chercheurs.

Nouveaux partenariats

Les programmes ont été lancés en 2008. Entre 2017 et 2020, 530 bourses ont été octroyées pour un montant total de 48,4 millions de francs. Elles devraient déboucher sur une publication scientifique dans 85% des cas et, dans 70% d'entre eux, sur un projet de coopération internationale plus large, indique mardi le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI).

Huit boursiers sur dix ont pu constituer de nouveaux partenariats et réseaux dans leur région. Plus de la moitié des projets ont permis des échanges d'étudiants.

Un taux de 166%

Entre 2007 et 2017, le nombre de publications écrites conjointement par des chercheurs suisses et d'autres pays a augmenté de 88% au total. Ce taux atteint même 166% pour les co-publications avec le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine, l'Afrique du Sud, le Japon et la Corée du Sud.

Le rapport du SEFRI souligne deux améliorations ponctuelles: l'harmonisation des instruments et l'uniformisation de la communication. En Suisse, le Fonds national suisse est responsable de la mise en place des programmes bilatéraux en collaboration avec plusieurs hautes écoles. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!