Récompensés pour avoir évité un drame sur l'A12
Actualisé

Récompensés pour avoir évité un drame sur l'A12

Châtel-Saint-Denis (FR). Deux fribourgeois ont été honorés Chevaliers de la route hier pour leur acte héroique accompli au mois de juin dernier.

Le 4 juin 2007, les deux hommes ont stoppé le trafic sur l'autoroute A12 alors qu'un échafaudage de pont à moitié arraché menaçait de s'effondrer sur l'autoroute.

L'incident est survenu dans l'après-midi, lorsqu'un camion qui venait de décharger du béton, et dont la benne était toujours dressée, a heurté l'échafaudage fixé sous un pont, dans une zone en travaux entre Châtel-Saint-Denis et Vaulruz. La structure métallique a été fortement endommagée et ne pendait plus qu'à 3 m au dessus du trafic.

L'intervention d'un automobiliste bullois de 56 ans, Hans-Peter Dürr, témoin de la scène, et d'un habitant de Fribourg, Ali Osman Eraslan, âgé de 24 ans, conducteur de travaux sur ce chantier, a permis d'éviter le drame. Les deux hommes ont stoppé le trafic sur les deux chaussées en gesticulant vigoureusement. Outre le fait que l'échafaudage menaçait de tomber, les véhicules hauts ne pouvaient plus passer sans risquer d'être décapités par les poutrelles métalliques. Or, un car à double étage roulait justement en-direction du pont.

Les deux nouveaux Chevaliers de la route ont reçu leur titre hier matin des mains du chef de la police de la circulation et de la navigation du canton de Fribourg. L'action Chevalier de la route existe depuis trente-huit ans. Elle récompense des personnes dont le comportement a permis d'éviter le pire à des usagers de la route en difficulté.

(ats)

Ton opinion