Technologie: Reconnaissance faciale piégée par un masque 3D
Publié

TechnologieReconnaissance faciale piégée par un masque 3D

Des chercheurs ont réussi à tromper des technologies de reconnaissance faciale déployées dans des magasins et des aéroports.

par
man

De simples photos et des masques 3D. Tels sont les outils ayant permis à la société spécialisée dans l'intelligence artificielle Kneron pour prouver que les systèmes de reconnaissance faciale, déjà très répandus en Chine, ne sont pas encore assez fiables. C'est ce que montre une vidéo de tests effectués notamment dans des terminaux d'aéroport en Chine, que la firme a dévoilé au site spécialisé The Verge en demandant de ne pas la publier. Dans un exemple, un chercheur a réussi à valider des achats dans un magasin en faisant passer son masque 3D ultra-réaliste pour son véritable visage en trompant les technologies de reconnaissance faciale d'Alipay et WeChat. Dans un autre exemple, la même personne introduit sa carte d'identification dans le tourniquet d'une gare de métro en portant le masque affichant le visage d'un individu déjà enregistré dans le système. Dans ce cas aussi le système de reconnaissance faciale se fait piéger.

«Notre expérimentation montre toute la menace qui pèse sur notre vie privée», a déclaré Albert Liu, le patron de Kneron. «La technologie de reconnaissance faciale pourrait être très utile, mais pour le moment, les entreprises qui l'exploitent ne l'ont pas suffisamment sécurisée. Nous estimons qu'ils empruntent des raccourcis, au détriment de notre sécurité», ajoute-t-il. Selon l'entreprise, la seule technologie infaillible serait pour le moment le système Face ID déployé sur les derniers iPhone d'Apple, rapporte Fortune.

Ton opinion