Musée Tinguely à Bâle: Reconstitution de l'exposition de 1955 «Le mouvement»
Actualisé

Musée Tinguely à BâleReconstitution de l'exposition de 1955 «Le mouvement»

Le Musée Tinguely, à Bâle, a reconstitué «autant que possible» la manifestation artistique «Le mouvement» qui avait été organisée dans la «Galerie Denise René» en avril 1955 à Paris.

L'exposition bâloise est visible à partir de mercredi et jusqu'au 16 mai.

Le dépliant qui accompagnait l'exposition de 1955, «Le manifeste jaune», affirmait que «couleur, lumière, mouvement et temps» sont les fondements même de la sculpture cinétique, a indiqué mardi le Musée Tinguely.

Le mouvement faisait le lien entre toutes les oeuvres alors exposées. Le Musée Tinguely est parvenu à reconstituer en partie cette exposition parisienne «grâce à des prêts hors pair» d'Europe, des Etats-Unis et d'Amérique du Sud.

Parmi les artistes exposés figurent Marcel Duchamp, Alexander Calder, Yaacov Agam, Jesus Rafael Soto, Victor Vasarely, Pol Bury, Robert Jacobsen, Richard Mortensen, Robert Breer et Jean Tinguely.

Les films présentés lors de la manifestation de 1955 sont projetés à Bâle dans le cadre d'un programme parallèle. Il s'agit notamment d'oeuvres de Viking Eggeling, Henri Chomette, Oskar Fischinger, Len Lye, Norman McLaren, Marcel Duchamp et Man Ray.

(ats)

Ton opinion