Actualisé 14.06.2014 à 17:39

ZurichRecord d'affluence pour la Gay Pride

Quelque 10'000 personnes ont pris part samedi après-midi au cortège du Pride Festival à Zurich.

L'événement, point culminant du rassemblement de plusieurs jours pour la défense des droits des gays et lesbiennes, était placé cette année sous le slogan «Maintenant plus que jamais!».

Le cortège, coloré de ballons, de drapeaux arc-en-ciel et de parasols bariolés, a défilé à travers la ville de Zwingli. Plusieurs centaines de participants dansaient derrière des chars diffusant des rythmes puissants. Plusieurs personnalités étaient présentes dont la nouvelle ambassadrice des Etats-Unis en Suisse, Suzanne LeVine.

La manifestation a enregistré cette année une affluence record grâce aux 10'000 spectateurs et participants, selon les organisateurs. Avec sa devise «Maintenant plus que jamais», le rassemblement de cette année souhaitait montrer que l'égalité de droits et la reconnaissance de la communauté homosexuelle ne sont toujours pas atteintes en dépit de maints progrès depuis 20 ans, selon les organisateurs.

Pas de pleine égalité

«Soyez fiers de ce que vous avez atteint ces dernières années», a lancé le conseiller d'Etat Mario Fehr (PS) sur la place Helvetia dans son discours d'ouverture de la Pride Parade. «Ne vous contentez pas de l'acquis!», a-t-il ajouté.

Le partenariat enregistré en vigueur depuis sept ans est une étape certes importante, mais l'égalité complète dans tous les domaines de la vie n'est toujours pas offerte aux couples homosexuels, a-t-il rappelé, citant le droit au mariage ou l'adoption. La loi devrait être encore adaptée.

La Zurich Pride ne doit pas se limiter à revendiquer des droits pour le pays. C'est aussi l'occasion de rappeler que l'homosexualité est illégale dans la moitié du monde et que dans les pays les plus hostiles, il en va de sa vie. «Votre combat illustre aussi les défis de toutes les autres minorités», a ajouté le conseiller d'Etat.

Conchita Wurst honorée d'un prix

Le Zurich Pride Festival, la manifestation la plus importante de Suisse pour la défense de la communauté LGBT (Lesbien, Gay, Bisexuel, Transgenre), a succédé en 2009 au traditionnel «Christopher Street Day», célébrant les émeutes de Stonewall, en 1969 à New York, suite à des razzias de la police dans des établissements gays.

Le festival s'est ouvert vendredi soir sur une ancienne caserne avec l'Autrichienne barbue Conchita Wurst, victorieuse le mois dernier à l'Eurovision Song Contest. La chanteuse s'est vu décerner un prix spécial, nouvellement créé, intitulé «Unstoppable: The Conchita Wurst Award». En guise de remerciement, elle a chanté devant quelque 3500 spectateurs. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!