Actualisé 03.12.2014 à 18:04

Natation

Record de Suisse pour Alexandre Haldemann

Lors de la première journée des Championnats du monde en petit bassin à Doha (Qatar), le Genevois a battu son propre record de Suisse du 100 m papillon de 7 centièmes pour l'établir à 52''00.

rois records du monde, et un record de Suisse, ont été battus dès la 1re journée des Mondiaux en petit bassin, à Doha.

L'Espagnole Mireia Belmonte a tenu la vedette avec deux records planétaires à elle seule, sur 200 m papillon et 400 m 4 nages, pendant que le Genevois Alexandre Haldemann améliorait sa meilleure marque nationale sur 100 m papillon.

Mireia Belmonte, 24 ans, a d'abord fait valser le record du 200 m papillon en 1'59''61, devenant la première femme à passer sous les deux minutes. Elle a devancé la Hongroise Katinka Hosszu, tenante du titre (2'01''12), et l'Allemande Franziska Hentke (2'03''89). Belmonte, sacrée sur l'épreuve en 2010, a abaissé la marque mondiale établie par la Chinoise Liu Zige le 15 novembre 2009 à Berlin (2'00''78), à l'époque des combinaisons intégrales.

Elle a doublé la mise une demi-heure plus tard en s'adjugeant le 400 m 4 nages en battant là aussi le record du monde (4'19''86). Dans les deux courses, elle a fait craquer la favorite Katinka Hosszu (4'22''94), en tête jusqu'à la nage libre et qui n'a une fois de plus pas su résister au retour de l'Espagnole. La Hongroise devrait se souvenir de ce mercredi noir puisque sa rivale espagnole lui a ravi, avec ce deuxième titre, son record planétaire, établi en 2013 à Berlin (4'20''85).

Le troisième record du monde a été réalisé par les Néerlandaises sur le relais 4 x 200 m nage libre. Inge Dekker, Femke Heemskerk, Ranomi Kromowidjojo et Sharon Van Rouwendaal ont pulvérisé de près de 3 secondes, en 7'32''85, la marque établie par les Chinoises en 2010 à Dubaï (7:35.94). Elles ont devancé la Chine et l'Australie.

Sur 4 x 100 m libre, les Français (Clément Mignon, Fabien Gilot, Florent Manaudou et Mehdy Metella) ont gagné en 3'03''78, record d'Europe.

Dans ce contexte très relevé, aucun Suisse n'a franchi les éliminatoires. Alexandre Haldemann (19 ans) a néanmoins battu son record national du 200 m papillon, vieux d'à peine quinze jours, en réalisant 57''00, après un passage à mi-course peut-être trop rapide (27''59). Il s'est classé 30e. Sur 200 m libre, il a pris la 27e place (1'45''55).

Danielle Villars (Limmat Sharks Zurich) a vendu chèrement sa peau, sur 200 m papillon également, en se classant 15e (2'07''91), deux rangs devant sa compatriote Martina van Berkel (2'08''39). A noter encore, sur 200 m libre, la 27e place de Haldemann (1'45''55), la 34e de Jérémy Desplanches (1'47''03), ainsi que, sur 100 m brasse, le 28e rang de Martin Schweizer (59''24) et le 31e de Lukas Räuftlin (53''08). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!