Les Diablerets (VD): Record pulvérisé avec plus de 20'000 personnes

Actualisé

Les Diablerets (VD)Record pulvérisé avec plus de 20'000 personnes

Le Festival du Film des Diablerets (FIFAD) s'achève ce week-end sur un nouveau record d'affluence.

Le festival a accueilli plus de 20'000 spectateurs, contre 18'000 l'an dernier. Le Grand prix du Festival a été attribué à «Jeff Lowe's Metanoïa», de James Aikman.

Le succès de cette édition «a été énorme», a déclaré samedi à l'ats le directeur du FIFAD Jean-Philippe Rapp. «Cela veut dire que nous avons fait salle comble quasi tous les jours». Un grand écran extérieur a été activé plusieurs soirs de suite, pour permettre jusqu'à 200, 300 personnes de suivre les films, a-t-il expliqué.

«On atteint nos limites», constate-t-il. Le comité va chercher de nouvelles solutions aux Diablerets pour optimiser le confort des spectateurs.

Jean-Philippe Rapp explique ce succès par une forme d'éclectisme, une programmation diversifiée, allant du free ride, à l'environnement en passant par l'exploit ou des rencontres inattendues. «C'est également un festival populaire», note-t-il, et «cela plaît».

Palmarès magnifique

L'ancien journaliste de la RTS se dit heureux «du magnifique palmarès de cette année». Car «il va vers la profondeur et non vers la facilité».

Le Grand prix du festival «porteur d'émotions» a été choisi à l'unanimité par le jury, selon le communiqué publié par le FIFAD. Il retrace le destin de l'alpiniste Jeff Lowe. Cette légende de la montagne lutte aujourd'hui contre une maladie neurologique qui l'emmène vers la mort.

Prix du jury, «Tashi and the Monk» témoigne de la rencontre entre un moine bouddhiste, de retour au pays pour ouvrir un orphelinat, et Tashi, jeune enfant abandonné, marqué par la vie.

Plusieurs autres distinctions ont été remises, dont le prix du public décerné à «13 faces du Valais», de David Carlier et Yannick Bacher. Il retrace un voyage au coeur du canton, avec 13 protagonistes, sportifs, aventuriers, guides.

Outre les films, le FIFAD, qui a démarré le 8 août, a également accueilli plusieurs invités marquants. Parmi eux, Géraldine Fasnacht, Silke Pan, vice-championne du monde de handbike, Claude Nicollier, Mike Horn, Monseigneur Lovey ou encore Christian Constantin. (ats)

Ton opinion