Publié

MétéoRecords de froid en Espagne après la tempête de neige

Le mercure est descendu dans la nuit de lundi à mardi à -25 degrés dans le centre et l’est du pays. La capitale Madrid a enregistré -10,8 degrés, du jamais vu depuis 50 ans.

La plaza Mayor au centre de Madrid lundi. 

La plaza Mayor au centre de Madrid lundi.

NurPhoto via AFP

L’Espagne a enregistré dans la nuit de lundi à mardi des températures «historiques», le mercure descendant jusqu’à -25,4°C et compliquant le déneigement notamment dans la capitale Madrid, où de nombreuses rues restaient bloquées.

Une grande partie du centre et de l’est du pays était toujours couverte de neige mardi après le passage d’une tempête inédite. Baptisée Filomena, cette dernière a aussi entraîné de fortes pluies ailleurs en Espagne, et causé la mort de trois personnes.

Alors qu’une grande partie du pays est maintenant frappée par une vague de froid, deux personnes sans abris ont été retrouvées mortes lundi soir à Barcelone, selon les autorités locales. Les corps présentaient des signes d’hypothermie.

Dans le centre et l’est de l’Espagne, le mercure est descendu jusqu’à -25,4 degrés dans un village de la région d’Aragon, au nord-est de Madrid, a indiqué l’agence météorologique AEMET, en évoquant des températures «historiques».

Record à Madrid

Avec -10,8°C, Madrid a affiché sa plus basse température depuis un demi-siècle, son aéroport de Barajas affichant même un -13,2 degrés, a indiqué AEMET. Dans la capitale, trois jours après des chutes de neige historiques, le manque de chasse-neige et de sacs de sel continuait à se faire sentir.

Les axes principaux ont été dégagés et quelques lignes de bus ont repris du service mardi matin mais nombre de rues secondaires restaient enneigées. Le métro fonctionne en revanche 24h/24 depuis ce week-end. Les habitants sont toujours appelés à rester chez eux alors que des centaines de personnes affluent dans les hôpitaux de Madrid après avoir fait une mauvaise chute sur les rues et trottoirs gelés. Les arbres menaçant de tomber sous le poids de la neige, les parcs restaient également fermés.

La nuit glaciale a provoqué des coupures d’eau dans plusieurs rues de la capitale, ont constaté des journalistes de l’AFP. Enfin, les supermarchés commençaient à manquer de produits frais en raison des difficultés d’approvisionnement depuis vendredi mais MercaMadrid, le gigantesque marché de gros madrilène, devait rouvrir mardi, ont indiqué les autorités.

Selon l’agence météorologique, les températures devraient remonter progressivement dans les prochains jours.

(AFP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
19 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

MG Le Lignon

12.01.2021 à 15:30

Boule de neige et boule de gomme ! Cordialement, Le Fanfaron MG

Abisgrandis

12.01.2021 à 15:23

Les fraises auront du retard cette année

Alex Terieur

12.01.2021 à 15:12

Alors la Greta avec son réchauffement climatique elle est en Espagne pour réchauffer l'atmosphère ?