10.10.2020 à 20:54

Covid-19Le point sur la pandémie dans le monde

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Photo d’illustration.

Photo d’illustration.

AFP

Près de 37 millions de cas

La pandémie a fait au moins 1’069’029 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi samedi par l’AFP.

Plus de 36,9 millions de cas de nouveau coronavirus ont été diagnostiqués.

Plus de dix millions de cas ont été officiellement recensés en Amérique latine: il s’agit de la région du monde la plus touchée tant en nombre de cas que de morts.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 213’795 décès, suivis du Brésil (149’639), de l’Inde (107’416), du Mexique (83’507) et du Royaume-Uni (42’679).

Trump reprend les meetings

Le président américain, Donald Trump, hospitalisé cette semaine pour une infection au coronavirus, va tenir deux meetings électoraux mardi et mercredi prochains.

Il va s’adresser samedi à plusieurs centaines de sympathisants à la Maison Blanche.

Devancé dans les sondages par son rival démocrate Joe Biden à 26 jours de la présidentielle, le tribun veut reprendre sa campagne, brusquement interrompue par la maladie, le 2 octobre.

Hausse record en République tchèque

La République tchèque a enregistré quatre jours consécutifs de hausse quotidienne record des cas de Covid-19, ce qui pourrait conduire les autorités à imposer un nouveau confinement.

Quelque 8618 nouveaux cas ont été enregistrés vendredi dans ce pays de 10,7 millions d’habitants, portant le total à 109’374 cas avec 905 décès.

Couvre-feu en Allemagne

Face à l’évolution inquiétante des contaminations, plusieurs grandes villes allemandes, notamment Berlin, Cologne et Francfort, ont imposé un couvre-feu pour le secteur de la gastronomie, ainsi qu’une restriction des contacts sociaux.

Dans la capitale, la plupart des magasins ainsi que tous les bars et restaurants fermeront entre 23 heures et 6 heures, au moins jusqu’au 31 octobre.

Cologne a pris samedi une mesure similaire à Francfort, avec la fermeture des bars et restaurants et l’interdiction de vente d’alcool à partir de 22 heures.

Dans la Pologne voisine, également en proie à une hausse record du nombre d’infections, le port du masque dans les espaces publics est désormais obligatoire.

France : nouvelles villes en alerte maximale

En France, où les autorités sanitaires n’ont pas exclu la possibilité de reconfinements locaux «si nécessaire», quatre villes de l’Est et du Nord (Lyon, Grenoble, Saint-Etienne et Lille) sont passées samedi en zone d’alerte maximale, synonyme de nouvelles restrictions, comme c’est déjà le cas à Paris et Aix-Marseille (Sud) et en Guadeloupe.

Corée du Nord: défilé militaire géant

Le dirigeant nord-coréen Kim Jung Un a soutenu samedi qu’il n’y avait pas un seul cas de coronavirus dans son pays, lors d’un défilé militaire géant organisé à l’occasion du 75e anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs.

Aucun des participants ni personne dans le public ne portait de masque, mais il y avait moins de monde que d’habitude sur la place Kim Il Sung.

Amendes en Iran

Les résidents de Téhéran se verront infliger une amende s’ils ne respectent pas les consignes sanitaires, notamment le port du masque, a annoncé samedi le président Hassan Rohani.

L’amende qui sera imposée également aux personnes testées positives et refusant de s’isoler ou aux entreprises et fonctionnaires ne respectant pas les protocoles, pourrait être étendue aux autres villes du pays si nécessaire.

(AFP/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!