Valais - Recrues retrouvées inconscientes dans un blindé
Publié

ValaisRecrues retrouvées inconscientes dans un blindé

Quatre militaires ont été intoxiqués au monoxyde de carbone dans leur char. Ils sont sortis de l’hôpital.

par
jbm
C’est dans un char de ce type que les militaires se trouvaient

C’est dans un char de ce type que les militaires se trouvaient

Armée Suisse

Dans la nuit de lundi à mardi, trois recrues et un officier qui se trouvaient dans un blindé au col du Simplon (VS) ont été retrouvés inconscients dans le char. Trois personnes ont dû être ventilées puis héliportées par la Rega vers un hôpital. On a appris mercredi qu’ils avaient pu quitter les HUG où ils avaient été hospitalisés.

Une personne touchée, qui répondait encore, a été acheminée par ambulance vers un hôpital valaisan. Selon les premiers éléments de l’enquête, relatée par le «Tages-Anzeiger», les militaires avaient passé la nuit dans le char. Un porte-parole de l’armée ajoute qu’ils seraient désormais hors de danger et leurs familles ont été avisées de l’accident. Pour se réchauffer, ils avaient laissé tourner le moteur et ont ainsi été intoxiqués par du monoxyde de carbone.

Ces militaires étaient semble-t-il en fin d’école de recrues du centre d’entraînement d’artillerie de Bière (VD), qui doit se terminer le 21 mai. Leur exercice de tir se poursuit jusqu’à mardi prochain au col du Simplon, a indiqué l’armée. L’enquête ouverte pour déterminer les circonstance de l’accident devraient durer plusieurs mois.

Ton opinion