Etats-Unis: Recul inattendu du crédit à la consommation

Actualisé

Etats-UnisRecul inattendu du crédit à la consommation

Le crédit à la consommation aux Etats-Unis a reculé en juillet après dix mois de hausse ininterrompue, selon des chiffres publiés lundi par la banque centrale américaine (Fed).

Les Américains ont notamment réduit leurs achats par carte de crédit, un signe préoccupant pour l'économie américaine. L'encours des crédits à la consommation dans le pays (2705,2 milliards de dollars) a baissé de 1,5% par rapport à juin, en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, indique la Réserve fédérale sur son site Internet.

Le recul de juillet est survenu après deux mois de forte progression, selon les données de la Fed, qui a revu en hausse son estimation de l'augmentation de juin à 5,3% (2,3 point par rapport à son évaluation première) et celle de mai à 8,7% (0,7 point).

En volume, l'encours des crédits à la consommation a reculé de 3,3 milliards de dollars alors que la prévision médiane des analystes le donnait en hausse de 10,0 milliards.

Prêts étudiants

Selon la Réserve fédérale, la baisse de juillet a été tirée par une chute de 4,82 milliards de dollars, soit 6,8%, des crédits renouvelables (essentiellement ceux contractés en payant par carte de crédit).

Les crédits non renouvelables (prêts étudiants ou à l'achat d'une automobile principalement) ont progressé pour le onzième mois d'affilée, mais à la vitesse la plus lente (1,0%, soit 1,55 milliard) de cette période de croissance, indiquent encore les chiffres de la Fed.

Depuis sa reprise en septembre 2010, le crédit à la consommation n'a connu que trois mois de baisse aux Etats-Unis. (ats)

Ton opinion