Téléphonie: Recul sensible du bénéfice de Sunrise
Actualisé

TéléphonieRecul sensible du bénéfice de Sunrise

Sunrise a vu son bénéfice net diminuer de 27,7% au cours des neuf premiers mois, à 112 millions de francs.

Le recul reflète en particulier les baisses de prix accordées par le numéro deux helvétique des télécoms pour acquérir de nouveaux clients.

Le chiffre d'affaires s'est également replié de 5,4% pour se fixer à 1,378 milliard de francs, a indiqué mercredi la filiale suisse de l'opérateur danois TDC. Le résultat d'exploitation (niveau EBITDA) est ressorti à 329 millions de francs, en recul de 14,3% par rapport à la même période de 2007.

Depuis janvier, Sunrise a accueilli 71 000 nouveaux clients, ce qui porte leur nombre 2,344 millions (&3,1%). Cet effectif ne comprend pas encore les 491 000 clients acquis en septembre (dans une transaction à 50 millions de francs) de son concurrent Tele2, le groupe suédois ayant décidé de jeter l'éponge en Suisse.

Essor dans le mobile

Sur un an, le nombre total de clients a augmenté de 3,7% (&84 000), précise l'opérateur dans son communiqué. Dans le détail, il apparaît que Sunrise s'est surtout développé dans la communication mobile ces derniers mois, notamment via internet.

Ainsi, depuis le début de l'année, le nombre de clients y a progressé de 102 000 à 1,626 million (&6,7%), alors qu'il enregistrait une croissance de 9,1% sur un an (&135 000). Mais en raison de prix réduits, le chiffre d'affaires de ces activités s'est contracté de 4,4% pour revenir à 849 millions de francs.

Le phénomène ne surprend pas du tout le patron de Sunrise, Christoph Brand. Contacté par l'ATS, il a relevé que les chiffres étaient parfaitement en ligne avec les prévisions établies au moment de la décision de diminuer les tarifs il y a un an.

Marasme dans le fixe

Le marasme dans la téléphonie fixe s'est pour sa part confirmé. En neuf mois, Sunrise a perdu 19 000 clients et compte encore 438 000 abonnés. Le chiffre d'affaires a reculé de 6% pour s'inscrire à 422 millions de francs.

Dans l'internet à haut débit (ADSL), Sunrise a certes gagné 15 000 clients (à 247 000) depuis le début de l'année. Mais la société ne s'est pas pour autant enrichie, dans la mesure où le chiffre d'affaires généré par ces services s'est contracté de 10,8% à 107 millions de francs.

La concrétisation du dégroupage du dernier kilomètre de Swisscom offre de nouvelles perspectives. Sunrise a ainsi déjà raccordé 120 centraux locaux au moyen de son propre réseau large bande à fibres optiques. Et ce nombre devrait atteindre 153 d'ici la fin de l'année, assurant un taux de couverture des ménages de 38%.

Feu vert de la Comco attendu

Et dès la fin de 2009, soit un an plus tôt que prévu, Sunrise offrira des produits à large bande dégroupés à 80% des foyers. La performance correspond au raccordement de plus de 500 centraux locaux. Parallèment, Sunrise est en train d'étoffer son réseau de magasins à travers la Suisse.

Quant à la finalisation du rachat de Tele2 Suisse, elle devrait intervenir ces prochains jours, a précisé Christoph Brand, pour qui un feu vert sans réserve de la Commission de la concurrence (Comco) ne fait aucun doute. Le patron de Sunrise attend de la transaction un apport significatif au niveau du bénéfice. (ats)

Ton opinion