Foot - Equipe d'Angleterre: Redknapp favori pour succéder à Capello
Actualisé

Foot - Equipe d'AngleterreRedknapp favori pour succéder à Capello

La presse britannique voit vendredi l'actuel entraîneur de Tottenham Harry Redknapp succéder à Fabio Capello à la tête de l'équipe d'Angleterre.

L'Italien Fabio Capello, qui a démisionné mercredi, n'a jamais caché son désaccord avec la FA au sujet de John Terry.

L'Italien Fabio Capello, qui a démisionné mercredi, n'a jamais caché son désaccord avec la FA au sujet de John Terry.

Les tabloïds «The Sun» et «The Daily Mirror» lancent tous les deux à Capello un «Arrivederci» plein d'ironie. Le règne de l'Italien a été «caractérisé par une impression générale de confusion, d'apathie, de défaut de communication et de médiocrité», estime ce dernier journal. «The Guardian» reproche lui à l'Italien de «ne pas s'être donné la peine d'apprendre beaucoup l'anglais, ni beaucoup de choses sur l'Angleterre».

«Son contrat à 6 millions de livres (8,6 mio de francs) par an n'a pas suffi à susciter son intérêt pour la culture d'un pays qui l'a engagé pour redonner vie à son sport national en lui faisant gagner un grand tournoi international», poursuit le quotidien. Pour «The Daily Telegraph», Capello a «trépigné comme un enfant contrarié» après la destitution du capitaine John Terry par la Fédération anglaise (FA). «Démissionner après que la FA a décidé qu'il était inapproprié pour l'équipe d'Angleterre d'être conduite par un homme accusé de racisme est pathétique», estime le journal.

Redknapp s'impose

«Et maintenant, donnez le poste à Redknapp l'innocent», clame «The Sun», faisant référence à l'acquittement de l'entraîneur des «Spurs», qualifié de «choix du peuple et des joueurs», dans une affaire de fraude fiscale.

Le «Mirror» fait le même choix, jugeant Redknapp capable d'«apporter l'appétit, le style et la volonté de gagner qui manquaient sous Capello». «The Daily Express» souligne «son rare talent pour faire progresser les joueurs et les amener à croire en eux-mêmes.» «Bonne chance à Harry Redknapp. Il en aura besoin», conclut «The Times».

Les internationaux «choqués»

Si la presse ne s'est pas montrée tendre envers Capello, plusieurs internationaux anglais, dont Wayne Rooney, ont eux voulu rendre hommage à leur ancien coach sur les réseaux sociaux. «Je suis consterné que Capello ait démissionné. Une bonne personne et un entraîneur du plus haut niveau. Il faudra un Anglais pour le remplacer. Harry Redknapp pour moi», a déclaré l'attaquant de Manchester United.

Le jeune Jack Wilshere (Arsenal), devenu un élément-clé de l'équipe aux Trois Lions sous Capello avant de se blesser en début de saison, s'est lui aussi dit «choqué» par le départ de l'Italien. «Je suis choqué par la nouvelle. Consterné en vérité. Il m'a donné ma première sélection et il a cru en moi. Merci Monsieur Capello. Il a eu une énorme influence sur ma carrière. C'est triste de le voir partir.»

Le défenseur de Liverpool Glen Johnson lui aussi jugé «triste» la démission de Capello. «Une bonne personne et un bon entraîneur. Merci pour tout», a-t-il écrit. Quant à Rio Ferdinand, il a déclaré: «Donc Capello démissionne... Et maintenant». Le défenseur de MU est le frère d'Anton Ferdinand, le plaignant dans l'affaire des insultes racistes qui a coûté le brassard de capitaine à John Terry.

C'est à la suite de la destitution du joueur de Chelsea par la Fédération anglaise que Capello, en désaccord avec la décision, a démissionné. (ats)

Ton opinion