Actualisé 30.05.2012 à 12:17

EtudeRéduire les bouchons avec des feux rouges?

Des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont élaboré un système de feux de signalisation aux entrées d'autoroute pour diminuer les bouchons.

par
Olivia Fuchs
L'accès aux autoroutes suisses sera-t-il bientôt réglé avec des feux de signalisation?

L'accès aux autoroutes suisses sera-t-il bientôt réglé avec des feux de signalisation?

Un feu rouge est censé empêcher l'accès aux autoroutes si ces dernières sont trop remplies. Des chercheurs de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) pensent avoir trouvé LA solution aux bouchons sur les autoroutes suisses.

Bons résultats aux USA

«J'espère que dans cinq ans la plupart des autoroutes seront équipées de ce système», a affirmé le chef de ce projet, Nikolaos Gerominis. Le fonctionnement de ce nouveau dispositif paraît tout simple: le flux du trafic est capté en temps réel grâce à des senseurs sans fil installés dans le goudron. Ces détecteurs activent ensuite des signaux lumineux et des limitations de vitesse à l'aide d'algorithmes mathématiques complexes. «Aux Etats-Unis, les bouchons ont pu être réduits de 10 à 20%», explique Gerominis.

Financé par l'OFROU

Interrogé par «20 Minuten», le Touring Club Suisse (TCS) se réjouit de ce nouveau système: «Nous accueillons chaque initiative qui a un effet positif sur le flux du trafic», affirme le porte-parole du TCS, Moreno Volpi. Pour le moment, les chercheurs travaillent encore sur les algorithmes. Il s'agira ensuite de tester le système dans une simulation sur ordinateur. Si les résultats convainquent l'Office fédéral des routes (OFROU), qui finance par ailleurs cette recherche, les capteurs, les signaux lumineux et les feux de circulation pourront être installés sur une autoroute au nord de la Suisse ainsi que sur une dans le canton de Vaud. «Il va de soi que nous allons autoriser cela si les résultats sont concluants», a confirmé le porte-parole de l'OFROU, Thomas Rohrbach.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!