Scandale Volkswagen: Rééquiper les véhicules truqués est «gérable»
Publié

Scandale VolkswagenRééquiper les véhicules truqués est «gérable»

Le nouveau patron du géant automobile allemand Volkswagen, Matthias Müller, estime que régler le dossier du scandale des émissions polluantes «prendra encore des mois».

Le nouveau patron du groupe Volkswagen Matthias Müller.

Le nouveau patron du groupe Volkswagen Matthias Müller.

«Nous avons l'autorisation de la KBA, l'autorité allemande de régulation de l'automobile, de rééquiper plus de 90% des voitures», a poursuivi Matthias Müller.

Les mesures destinées à mettre en conformité, en Europe, les 8,5 millions de véhicules équipés du logiciel illégal de contrôle des émissions polluantes sont techniquement et financièrement gérables. Telle est la principale déclaration du patron du géant automobile allemand Volkswagen, Matthias Müller.

«Nous avons l'autorisation de la KBA, l'autorité allemande de régulation de l'automobile, de rééquiper plus de 90% des voitures», a poursuivi Matthias Müller.

Conclusions de l'enquête

Régler le dossier du scandale des émissions «prendra encore des mois», précise-t-il dans son discours destiné aux cadres de la firme. Mais l'entreprise compte bien publier, le mois prochain, les conclusions provisoires de l'enquête sur ledit scandale. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion