Actualisé 22.01.2019 à 14:07

Pas de poignée de main

Refus de naturalisation à Lausanne: recours retirés

Un couple qui ne voulait pas serrer la main de ses interlocuteurs de sexe opposé s'était vu refuser la nationalité l'an passé. Les deux recours ont été retirés à Lausanne.

L'exécutif lausannois avait refusé à la mi-août 2018 d'octroyer la naturalisation.

L'exécutif lausannois avait refusé à la mi-août 2018 d'octroyer la naturalisation.

Keystone

Le refus de la naturalisation à Lausanne d'un couple, dont le comportement avait été jugé discriminant, est définitif. Les deux recours déposés contre la décision de la ville ont été retirés, a appris Keystone-ATS.

La Municipalité de Lausanne a été informée par le tribunal il y a quelques semaines que les recours, un par personne, avaient été retirés, a indiqué le municipal Pierre-Antoine Hildbrand, interrogé mardi par l'agence.

«Nous sommes satisfaits que la décision soit désormais définitive», a-t-il ajouté. Aucune explication n'a été donnée sur la motivation du retrait.

Pour rappel, l'exécutif lausannois avait refusé à la mi-août 2018 d'octroyer la naturalisation à un couple qui ne voulait pas serrer la main de ses interlocuteurs de sexe opposé. Il avait jugé que cette attitude ne respectait pas l'égalité homme-femme.

Durant l'audition, les deux individus ont manifesté «un comportement général discriminant». Ils ont par exemple refusé de répondre aux questions de personnes de genre différent, relevait également la ville. (nxp/ats)

(NewsXpress)
Trouvé des erreurs?Dites-nous où!