Bahreïn: Regain de tension à l'approche du Grand Prix
Actualisé

BahreïnRegain de tension à l'approche du Grand Prix

La tension est montée à Bahreïn avec de violents incidents confessionnels après un attentat contre la police, à l'approche du Grand Prix de Formule 1 prévu le 22 avril dans ce petit pays du Golfe.

Le Bahreïn est agité depuis un an par une contestation chiite du régime sunnite. «Les visiteurs à Bahreïn pour le Grand Prix de Formule 1 vont trouver des conditions sûres et stables», a pourtant affirmé le gouvernement dans un communiqué de l'Autorité des Affaires de l'information.

Mais sur le terrain, la vague de violences qui secoue le pays a tourné à un affrontement confessionnel mardi soir lorsque des centaines de civils sunnites ont attaqué des habitants de villages chiites. (ats)

Ton opinion