Bienne: Rejet des mesures urgentes dans l'asile
Actualisé

BienneRejet des mesures urgentes dans l'asile

Le Parti écologique critique la suppression de la procédure dans les ambassades qui permet de déposer une demande d'asile depuis l'étranger. Il a rejeté l'objet à l'unanimité.

Les Verts suisses ont balayé samedi à Bienne les mesures urgentes dans la politique d'asile. Cet objet, soumis en votations fédérales le 9 juin, a été rejeté par 164 voix voix contre 0, et 0 abstention.

L'ampleur du résultat était attendu. Les Verts avaient déjà manifesté leur opposition en soutenant le référendum lancé par les Jeunes Verts et d'autres organisations contre la révision défendue par la droite. Les délégués ont suivi la consigne de vote du comité directeur.

Le Parti écologique critique la suppression de la procédure dans les ambassades qui permet de déposer une demande d'asile depuis l'étranger. Il dénonce aussi le refus d'accorder refuge aux déserteurs et objecteurs ainsi que la possibilité de placer des requérants récalcitrants dans des «centres spéciaux». (ats)

Ton opinion