Football: Relégation historique pour le SV Hambourg
Actualisé

FootballRelégation historique pour le SV Hambourg

Pour la première fois de ses 55 ans d'histoire, le club allemand a été relégué en 2e division. Drmic a encore marqué pour Borussia.

Les joueurs de Hambourg ne cachaient pas leur peine samedi.

Les joueurs de Hambourg ne cachaient pas leur peine samedi.

Keystone

Il n'y a pas eu de miracle pour le SV Hambourg. Après 55 saisons dans l'élite depuis la création de la Bundesliga, le club du nord de l'Allemagne a été relégué en 2e division. Wolfsburg s'est assuré de la 16e place, synonyme de barrage, en battant l'autre relégué Cologne 4-1.

A Hambourg, le match a été interrompu durant de longues minutes avant la fin du temps additionnel, alors que le HSV menait 2-1 contre Mönchengladbach, en raison de lancers de fumigènes sur la pelouse par des fans en colère. Ceci a entraîné l'entrée sur le terrain des forces de l'ordre. Le match a pu se conclure ensuite.

Drmic marque encore

Josip Drmic termine lui la saison de manière réjouissante. L'attaquant suisse du Borussia Mönchengladbach a inscrit son 4e but de l'exercice. Il vient donc de marquer trois fois lors de ses trois titularisations depuis la 30e journée. Il s'est ainsi remis dans le jeu pour une place avec l'équipe de Suisse pour la Coupe du monde en Russie.

Hoffenheim et Borussia Dortmund ont obtenu les deux dernières places qualificatives pour la Ligue des champions. Les deux équipes étaient aux prises, et Hoffenheim a gagné 3-1.

Roman Bürki a pour sa part conclu le championnat en commettant une erreur sur le premier but encaissé par Borussia Dortmund lors de la défaite à Hoffenheim. Le gardien suisse, pas toujours irréprochable cette saison, a laissé son poste à la 94e à Roman Weidenfeller, qui a ainsi pu participer durant quelques secondes au dernier match de sa longue carrière.

Bayer Leverkusen et RB Leipzig joueront l'Europa League. Leverkusen a le même nombre de points qu'Hoffenheim et Dortmund, mais une moins bonne différence de buts. Le Bayern Munich, couronné champion depuis longtemps, avait sans doute la tête ailleurs. Les Bavarois ont subi une étonnante défaite chez eux contre le VfB Stuttgart (1-4). (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion