Cyclisme: Remco Evenepoel débute déjà sa rééducation
Publié

CyclismeRemco Evenepoel débute déjà sa rééducation

Victime d’une terrible chute lors du Tour de Lombardie samedi dernier, le coureur belge a donné de ses nouvelles en vidéo sur les réseaux sociaux. Il est debout et s’est mis au travail.

par
Claude-Alain Zufferey

Samedi dernier, Remco Evenepoel s’est présenté au départ du Tour de Lombardie dans la peau du favori à la victoire. Passé par-dessus un pont lors d’une descente effectuée à grande vitesse, le coureur belge a fini à l’hôpital, victime de trois fractures au fémur et au bassin.

Remco Evenepoel est passé par-dessus un pont samedi dernier.

Remco Evenepoel est passé par-dessus un pont samedi dernier.

KEYSTONE

Le coureur de la Deceuninck-Quick Step est tombé de 10 mètres sur ses pieds. Il aurait tout simplement pu y rester. Mais, moins d’une semaine après avoir procuré une grosse frayeur à tous les passionnés de cyclisme… et même aux autres, Remco Evenepoel a déjà commencé sa rééducation dans sa chambre d’hôpital.

Depuis sa chambre de l’hôpital d’Herentals en Belgique, Remco Evenepoel a donné des nouvelles rassurantes sur son état de santé.

Depuis sa chambre de l’hôpital d’Herentals en Belgique, Remco Evenepoel a donné des nouvelles rassurantes sur son état de santé.

Instagram

Il a posté ses premiers pas sur Instagram accompagnés de ce commentaire: «J’ai fait un autre type de contre-la-montre aujourd’hui… Faire de petits pas en avant.» Le cycliste belge fait référence au championnat de Belgique du contre-la-montre qui s’est disputé jeudi… sans lui. Cette épreuve a été remportée pour la deuxième fois consécutivement par Wout van Aert (Jumbo-Visma).

L’équipe d’Evenepoel, la Deceuninck-Quick Step, a pour sa part réagi sur Twitter avec cette publication: «Il aurait dû courir pour la gloire lors des championnats nationaux de Belgique cet après-midi, mais
@EvenepoelRemco a son propre contre-la-montre - et connaissant son incroyable détermination et sa volonté, nous sommes convaincus qu’il le remportera.» Elle était accompagnée du hashtag #TheWolfpackNeverGivesUp.

Ton opinion

17 commentaires