Genève: Remise du prix Genferei 2012 à Michèle Künzler

Actualisé

GenèveRemise du prix Genferei 2012 à Michèle Künzler

La conseillère d'Etat a été récompensée vendredi matin pour le nouveau réseau des Transports publics genevois. Avec humour.

par
Raphaël Leroy
Le comité du prix Genferei (avec les chapeaux) ont remis une feuille dorée du marronnier fou de la Treille à la magistrate verte et aux TPG.

Le comité du prix Genferei (avec les chapeaux) ont remis une feuille dorée du marronnier fou de la Treille à la magistrate verte et aux TPG.

C'est tout sourire que Michèle Künzler a reçu le prix Genferei 2012 vendredi matin dans la cour de l'Hôtel de Ville. La conseillère d'Etat chargée de la Mobilité (DIME) était récompensée pour le réseau des Transports publics genevois (TPG) entré en vigueur mi-décembre dans le plus grand mécontentement.

«Une décision collective»

«C'est un prix de mauvaise foi, il est donc forcément injuste, mais je l'accueille avec humour», s'est amusée l'écologiste au moment de recevoir une feuille dorée du marronnier fou de la Treille, emblème des genevoiseries.

«Il faut tout de même préciser que ce réseau provient de décisions collectives, a souligné la magistrate, qui avait emmené avec elle une branche, elle aussi dorée, dont les feuilles symbolisaient les différents acteurs du dossier. Il y a eu mes prédécesseurs, dont Robert Cramer, les TPG, la Direction générale de la mobilité, l'ancien maire Rémy Pagani ou encore le Grand Conseil, qui a voté à l'unanimité ce réseau. Au final, je me suis un peu sacrifiée pour eux vu que tout a été décidé avant que je n'arrive.»

Vouloir «améliorer les choses»

Trêve de plaisanteries, Michèle Künzler a finalement indiqué vouloir «améliorer les choses», avant de préciser qu'elle entreposerait son prix dans son bureau.

Ton opinion