Élection au Conseil d’État (GE): Rencontre avec les huit candidats
Publié

Élection au Conseil d’État (GE)Rencontre avec les huit candidats

Le 7 mars, le peuple se rendra aux urnes pour le premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’État. Huit candidats sont en lice. Nous les avons rencontrés et vous proposons de les découvrir à travers des vidéos.

par
Leila Hussein
Le 7 mars prochain se joue le premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’État genevois. Le peuple choisira une personne pour compléter le collège gouvernemental actuel.

Le 7 mars prochain se joue le premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’État genevois. Le peuple choisira une personne pour compléter le collège gouvernemental actuel.

État de Genève - Photo Vincent Calmel (Photomontage G. Steiner)

Huit candidats, un siège. Le 7 mars prochain aura lieu le premier tour de l’élection complémentaire pour élire un nouveau conseiller d’État à la place laissée vacante par le magistrat démissionnaire Pierre Maudet, candidat à sa propre succession. À ses côtés sur la ligne de départ: la Verte Fabienne Fischer, le représentant du Parti du travail Morten Gisselbaek, Olivier Pahud du mouvement «Évolution Suisse», le Vert’libéral Michel Matter, le PBD Yann Testa, le PLR Cyril Aellen et l’UDC Yves Nidegger.

1 / 8
Yann Testa, président du PBD.

Yann Testa, président du PBD.

lhu
Olivier Pahud se présente sous l’égide du mouvement «Évolution Suisse» qu’il a créé.

Olivier Pahud se présente sous l’égide du mouvement «Évolution Suisse» qu’il a créé.

lhu
Yves Nidegger, candidat UDC.

Yves Nidegger, candidat UDC.

lhu

Nous les avons rencontrés et vous proposons de les découvrir au travers de courtes capsules vidéos.

Yann Testa, président du PBD.

Olivier Pahud se présente sous l’égide du mouvement «Évolution Suisse» qu’il a créé.

Yves Nidegger, candidat UDC.

Pierre Maudet, conseiller d’État démissionnaire, candidat indépendant à sa propre succession.

Michel Matter, candidat Vert’Libéral.

Morten Gisselbaek, candidat du Parti du travail.

Fabienne Fischer, candidate du parti des Verts.

Cyril Aellen, candidat PLR.

Ton opinion

130 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Touchless

27.02.2021, 00:59

Vive Maudet et maudits soient tous ceux qui veulent sa mort politique, ils n’ont rien compris.

Paul Hiss

27.02.2021, 00:24

Et pendant ce temps, notre Conseil fédéral reçoit des "cadeaux". Mme Keller-Sutter l'a avoué dans un rare moment de lucidité (ou d'inattention). Cela explique sans doute pourquoi le CF n'achète pas de vaccins russes ou chinois, quitte à laisser mourir des centaines de malades qui auraient pu être sauvés. Ils / Elles ne perdent le nord nos ministres et savent bien quel lobby leur servira la bonne soupe une fois leur carrière achevée.

fanfan1

26.02.2021, 22:36

A part constamment critiquer, Nydegger a-t'il un programme ?