Actualisé

Electro BotanikRendez-vous enchanteur au bord de l'eau

Electro Botanik fera danser les amateurs de musique électronique au soleil, puis sous les étoiles, le samedi 29 août 2015 à Lausanne.

par
Julien Delafontaine
Eli Verveine navigue entre la Chicago house et la Detroit techno.

Eli Verveine navigue entre la Chicago house et la Detroit techno.

L'open air en est à sa 3e édition. Il a pour cadre le quai du Vent-Blanc. Un endroit magnifique qui jouxte la piscine de Bellerive. «Ce lieu est idéal. Situé au bord du lac Léman, il a énormément de charme. Il est aussi facilement accessible en transports publics. Je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas plus de soirées comme la nôtre là-bas», s'étonne Yann Leray, coorganisateur.

Les Electro Botanik se déroulent sur un rythme annuel. «On ne peut pas en organiser plus, avoue le trentenaire lausannois. Mon collègue Juan Sanchez et moi les mettons sur pied en marge de nos activités professionnelles. Sur celle-ci, on planche depuis mars 2015»

Le duo, à la tête de l'association Mambo King's, ne communique pas sur le budget de sa manif. Il se contente d'indiquer qu'elle est quasi entièrement autofinancée et que les risques financiers sont grands. «Avec le superbe temps qu'ils annoncent, on est confiants. On espère attirer 500 personnes», se réjouit Yann Leray.

L'événement est au bénéfice de toutes les autorisations nécessaires à son bon déroulement. Samedi 29 août 2015, le public appréciera de 16h à minuit de la house, de la deep house et de la techno. Le Berlinois d'adoption DeWalta, la Zurichoise Eli Verveine, le Canadien Hrdvision et le régional de l'étape, Otavio se succéderont aux platines.

Electro Botanik

Samedi 29 août 2015, dès 16h. Quai du Vent-Blanc, Lausanne. Prix: 25 fr. Info: facebook.com/events/666602146818160/

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!