Canton de Neuchâtel: Réorganisation «vitaminée» pour l’administration neuchâteloise
Publié

Canton de NeuchâtelRéorganisation «vitaminée» pour l’administration neuchâteloise

Le Conseil d’Etat neuchâtelois a présenté son programme visant à concentrer les 30 services administratifs cantonaux sur deux sites principaux, à Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds.

par
Comm/JBA
Le «programme vitamine» vise à rendre plus accessible et efficace l’administration neuchâteloise.

Le «programme vitamine» vise à rendre plus accessible et efficace l’administration neuchâteloise.

(Communication NE)

Les autorités neuchâteloises visent à mettre en place «une administration agile et accessible», écrit le Conseil d’Etat dans un communiqué. Le voile a été levé ce mercredi sur la future implantation géographique de l’administration cantonale intitulée «programme vitamine».

Près de 30 entités administratives, soit environ 1200 collaborateurs, rejoindront progressivement les futurs pôles administratifs en construction de Neuchâtel (site de Tivoli) et de La Chaux-de-Fonds (sites des Docks et Serre 37-43).

Les premiers déménagements s’effectueront dès 2022 sur les sites de Neuchâtel et à la rue de la Serre à La Chaux-de-Fonds. Le site des Docks à La Chaux-de-Fonds accueillera ses premiers locataires à partir de 2025.

Mieux s’ajuster aux besoins

Le canton estime qu’il s’agit «bien plus que d’un simple déménagement». Ce regroupement repense l’accessibilité et l’accueil à la population et offre un environnement de travail plus adapté. Ce projet «répond à des besoins de rationalité, d’efficience et d’accessibilité», explique le Conseil d’Etat. «Il intègre également une visée environnementale forte en centralisant et rationalisant les surfaces de bureaux et réinventant la mobilité professionnelle.»

Le regroupement des services offrira notamment, en plus d’un accueil physique dont les horaires pourront être harmonisés, des solutions digitalisées et une meilleure accessibilité en transports publics et pour les personnes à mobilité réduite.

Télétravail accessible à tous

Le «programme vitamine» concrétise, selon les autorités, la logique «un canton un espace». En créant des pôles administratifs à Neuchâtel et à La Chaux-de-Fonds et en maintenant une présence dans les quatre régions, ce programme met en œuvre la volonté exprimée par les autorités cantonales en 2019 de rationaliser les surfaces de bureaux, d’équilibrer la présence des services et départements dans le canton et d’accroître les collaborations internes.

Le télétravail, permettant davantage de mobilité et de flexibilité, sera accessible à l’ensemble du personnel de l’administration quand la situation le permet, précise le Conseil d’Etat. Les collaborateurs bénéficieront aussi de l’amélioration de l’accessibilité par les transports publics et de solutions de mobilité douce et partagée. Le regroupement des services favorisera encore le développement d’espaces de coworking et d’une offre de services dans les domaines de l’accueil des enfants, de la restauration et des activités sportives, ajoute le Canton.

Ton opinion