26.08.2020 à 14:30

Hockey – E-sport Représente ton club préféré dans l'eNational League!

Pour la première fois, les fans de hockey pourront se mesurer manettes en mains dans la toute nouvelle eNational League, à laquelle les douze clubs de l'élite participent.

Mesure-toi aux meilleurs gamers du pays sur «NHL 21» en portant les couleurs de ton club favori!

Mesure-toi aux meilleurs gamers du pays sur «NHL 21» en portant les couleurs de ton club favori!

DR

Qui n'a jamais rêvé de représenter son équipe de cœur dans une authentique compétition nationale? C'est maintenant possible, grâce à l'eNational League! Ouverte à toutes et à tous, elle se déroulera sur le jeu «NHL 21» sur PlayStation 4 dès le mois d'octobre.

Les douze clubs de la National League vont recruter leur représentant lors d'une phase de qualifications, parmi les quatre demi-finalistes s’étant battu pour défendre leurs couleurs. Une fois les gamers sélectionnés, la compétition se déroulera entre décembre et avril, avec des play-off en mai 2021. Les informations et les modalités d'inscription sont à retrouver sur: e-nla.ch et ici.

Pour lancer cette nouvelle compétition en grandes pompes, un match d'exhibition mettre aux prises les hockeyeurs de National League Yannick Zehnder (EV Zoug), Jani Lajunen (HC Lugano), Yannick Burren (CP Berne) et Valentin Nussbaumer (HC Bienne), ce samedi 29 août, à suivre sur MySports One ou sur twitch.tv/esportsch dès 20h.

«Pour la première fois en Suisse, une ligue d'e-sport est organisée en coopération avec une fédération sportive et tous les clubs de hockey sur glace. Cela montre clairement l'importance croissante de l’e-sport. Notre objectif est d'établir des compétitions virtuelles en complément des événements sportifs classiques, qui offrent autant d'excitation et d’émotions», explique Oliver Lutz, chef de projet eNational League chez MySports. «Avec la chaîne MySports et la plateforme eSports, UPC soutient le sport dans toute sa diversité, afin d'offrir à nos clients le plus grand choix possible au même endroit», complète Baptiest Coopmans, CEO d'UPC.

Cet article a été écrit en collaboration avec la eNational League.

(mey)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!