Actualisé

FootballReprise de la Coupe de Suisse, gare au faux pas

Les 8es de finale de la Coupe de Suisse, perturbés en décembre par la météo, sonneront dimanche l'heure de la reprise pour le football national. Sion sera largement favori à Kriens.

Avoir l'occasion de se tester en compétition une semaine avant le début officiel des hostilités en championnat peut être une bonne chose. D'autant plus, comme c'est le cas pour les Valaisans, quand le tableau vous propose une partie contre une formation de 1re ligue Promotion. Mais, on le sait, les couacs passent mal auprès du président Christian Constantin, surtout lorsqu'il s'agit de la Coupe.

Le nouvel entraîneur, Victor Muñoz, aurait alors tout intérêt à ne pas se louper chez les Lucernois. En cas de succès, Gelson Fernandes, de retour au bercail, et ses coéquipiers rejoindraient Lausanne-Sport en quart de finale.

Les deux autres rencontres à rattraper concernent elles aussi des clubs de Super League. Saint-Gall, étonnamment à la lutte pour le titre (3e) alors qu'il n'est que néo-promu, passera un test sérieux à Aarau, leader de Challenge League et bien décidé à retrouver l'élite d'ici à quelques mois. L'affrontement promet d'être acharné. Le vainqueur recevra les Grasshoppers le 27 février.

Pour Thoune, difficile d'imaginer que la Coupe constitue un objectif majeur ce printemps. A la lutte pour ne pas connaître la relégation en fin de saison, le club bernois sait où sont ses priorités. Il ira défier Wohlen (ChL) en cherchant avant tout à se rassurer, lui qui a perdu son buteur Anatole Ngamukol, parti à GC. Les Thounois, s'ils passent, devraient ensuite en découdre avec un certain... FC Bâle. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!