Rescapés après neuf mois en mer, ils vendent leur histoire 3 millions d'euros
Actualisé

Rescapés après neuf mois en mer, ils vendent leur histoire 3 millions d'euros

Trois pêcheurs mexicains rescapés après avoir dérivé pendant neuf mois en mer ont vendu les droits de leur histoire.

Ils avaient été secourus en août après avoir, selon leurs déclarations, dérivés pendant neuf mois sur l'Océan Pacifique et ont vendu les droits de leur histoire à une compagnie américaine pour 3,8 millions de dollars (3 millions d'euros), ont rapporté des médias locaux.

L'accord porte à la fois sur les droits littéraires et cinématographiques. L'acheteur, une firme d'Atlanta, négocie déjà avec plusieurs grands studios de cinéma pour une éventuelle adaptation de l'épreuve vécue par les trois hommes, a annoncé un dirigeant.

Un conseiller municipal de San Blas, le port de pêche d'où les trois rescapés étaient partis l'année dernière, a précisé au journal El Universal que les droits avaient été cédés pour une durée de huit ans.

Ni la compagnie qui a acquis les droits ni les pêcheurs n'étaient disponibles dans l'immédiat.

L'histoire de cette épique odyssée maritime avait attiré l'attention du monde entier, mais de nombreux médias mexicains avaient supposé que les trois hommes étaient des trafiquants de drogue qui auraient inventé leur histoire pour échapper à la justice. Leur départ n'avait pas été enregistré, et certains de leurs proches avaient affirmé au départ qu'ils n'avaient été absents que pendant trois mois.

Jesus Vidana, Salvador Ordonez et Lucio Rendon ont raconté qu'ils avaient quitté San Blas avec deux autres pêcheurs le 28 octobre pour chasser le requin.

Lorsqu'ils avaient été secourus par un navire taïwanais le 9 août, à 8.850 kilomètres de la côte mexicaine, ils avaient expliqué avoir dérivé en raison des vents violents, et avoir survécu en se nourrissant de poisson cru et d'oiseaux marins, ce que les deux disparus auraient refusé. (ap)

Ton opinion