France voisine: Résidences secondaires davantage taxées
Actualisé

France voisineRésidences secondaires davantage taxées

Le Conseil municipal de Prévessin-Moëns a décidé d'augmenter drastiquement la taxe afin de pallier des frais en augmentation.

par
mpo
La commune a décidé d'augmenter sa taxe de 40%.

La commune a décidé d'augmenter sa taxe de 40%.

DR

Mardi soir les élus de Prévessin-Moëns, commune frontalière aux portes de Genève ont décidé d'augmenter de 40% la taxe sur les résidences secondaires. La loi française permet aux collectivités de créer une surtaxe dans les zones dont le secteur immobilier est tendu.

D'après «Le Dauphiné libéré», la collectivité a voté un taux de 40 %, ce qui représentera un recette supplémentaire de quelque 146 000 euros.

Ton opinion