Football: Ressuscité, le Schalke de Christian Gross évite le record de la honte
Publié

FootballRessuscité, le Schalke de Christian Gross évite le record de la honte

Après 30 matches sans victoire en Bundesliga, le club de Gelsenkirchen s’est enfin imposé, samedi contre Hoffenheim (4-0). Un succès qui lui permet de ne pas entrer au Panthéon par la mauvaise porte.

par
Simon Meier
Les joueurs de Schalke 04, sevrés de victoire depuis près d’un an en Bundesliga, ont inversé la tendance et battu Hoffenheim 4-0.

Les joueurs de Schalke 04, sevrés de victoire depuis près d’un an en Bundesliga, ont inversé la tendance et battu Hoffenheim 4-0.

AFP

Les joueurs de Schalke 04 ne recevront aucun trophée pour cette victoire. Mais quel soulagement, quelle libération d’avoir battu Hoffenheim (4-0), ce samedi après-midi! Le club de Gelsenkirchen, entraîné depuis dix jours par le Zurichois Christian Gross, n’avait plus remporté la moindre rencontre de Bundesliga depuis le 17 janvier 2020 (2-0 contre le Borussia Mönchengladbach), devant 62 000 spectateurs qui ne se rendaient alors pas compte du double privilège qui était le leur.

Il n’y avait personne pour fêter ça, samedi au stade. Mais les scènes de joie entre joueurs, au coup de sifflet final, ne trompaient pas sur la profondeur de leur bonheur. Après avoir enchaîné 30 matches de Bundesliga sans succès (10 nuls et 20 défaites, 15 buts marqués pour 76 encaissés!), Schalke a comme par miracle retrouvé la lumière. Et c’est un jeune rookie de 19 ans, Matthew Hoppe, qui a joué le messie

Matthew Hoppe, ce messie

L’avant-centre américain, formé dans une académie du FC Barcelone aux Etats-Unis, s’est fendu d’un magnifique triplé (42e, 57e, 63e), à chaque fois servi par l’international marocain Amine Harit, lui-même auteur du 4-0 à la 79e. Une démonstration au final, que rien ne laissait espérer après une première demi-heure crispée et plutôt dominée par Hoffenheim.

Ce succès permet à Schalke d’abandonner la lanterne rouge de Bundesliga à Mayence, battu par Francfort (0-2), tout en revenant à quatre points du premier non-relégable, Cologne. Cette victoire évite surtout aux «Königsblau» d’entrer au Panthéon du foot allemand par la mauvaise porte. Un nul ou une défaite face à Hoffenheim, et ils auraient égalé la plus mauvaise série de l’histoire de la Bundesliga (31 matches sans victoire, record détenu par Tasmania Berlin depuis la saison 1965/66.

Opération maintien

Christian Gross, qui avait perdu son premier match samedi passé sur la pelouse du Hertha Berlin (3-0), peut donc se targuer d’avoir réussi ses débuts - la dernière fois que Schalke avait mis plus de trois buts en championnat, c’était le 27 avril 2019 à Dortmund (victoire 2-4). Maintenant, il reste 19 matches au technicien de 66 ans pour sauver son nouveau club de la relégation. Suite de la mission, dimanche prochain à Francfort, sur la pelouse de l’Eintracht. Avec, déjà, le spectre d’un vilain record en moins.

Ton opinion

2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

ptit rapporteur

09.01.2021, 20:40

on ferme les restos ou les convives se tiennent à distance, mais le foot, alors là! la photo parle d'elle même