Tbilissi: Resto végane attaqué à coups de saucisse
Publié

TbilissiResto végane attaqué à coups de saucisse

Des néonazis géorgiens s'en prennent à de nouvelles cibles: les lieux branchés. Sans que la police s'en émeuve.

par
arg
photo: Kein Anbieter/Facebook Kiwi Café Tbilisi

La communauté végane de Géorgie est inquiète après un étrange incident survenu dimanche 29 mai. Une quinzaine d'hommes ont fait irruption dans le Kiwi Café, lieu de ralliement des amateurs de cuisine sans produits animaux dans le quartier branché de Tbilissi. Ils ont déclenché une bagarre et bombardé clients et personnel avec des saucisses, raconte Radio Free Europe. Plusieurs personnes présentes ont été blessées.

Pour le Kiwi Café, il s'agit d'une nouvelle provocation de «néonazis», déjà venus narguer les habitués du resto en y amenant de la viande. Les milieux ultranationalistes ont le vent en poupe dans l'ancienne république soviétique. Sous le slogan «la Géorgie aux Géorgiens», ils dénoncent les modes perçues comme étrangères.

Impunité

L'attaque éclair s'est achevée sans intervention des forces de l'ordre, qui, goguenardes, ont laissé filer les agresseurs. «Parce que le personnel et beaucoup de clients ont des piercings et des crêtes, la police a pensé qu'on était responsables de l'incident, a résumé Ana, témoin de la scène. Les gens se font tabasser et humilier parce qu'ils ne mangent pas de viande. Et le pire, c'est que la police se fiche de nous.»

Ton opinion