Actualisé 29.06.2020 à 17:00

Médias

Restructuration chez TX Group: 40 emplois passent à la trappe

La société prévoit notamment une réduction de 20% des coûts des services centraux et se donne trois ans pour y parvenir.

Keystone 

Le groupe de médias TX Group (ex-Tamedia) a détaillé lundi soir le plan de restructuration annoncé début mars à l'occasion de la publication de ses résultats annuels.

«L'objectif est d'y parvenir au cours des trois prochaines années, en grande partie grâce aux fluctuations naturelles», indique la société dans un communiqué, tout en admettant que «des licenciements ne peuvent pas être exclus». Le cas échéant, l'entreprise s'engage à mettre en oeuvre un plan social «afin de soutenir les collaborateurs concernés dans leur réorientation professionnelle».

La réorganisation des services centraux fait suite à un examen de la part de la direction de TX Group afin «de les adapter à la nouvelle structure décentralisée du groupe», qui se compose depuis le 1er janvier de quatre entreprises – TX Markets, Goldbach, 20 minutes et Tamedia – dont les besoins varient considérablement.

L'objectif est «d'accroître l'efficacité par la normalisation et l'automatisation», de réduire les coûts matériels et de donner aux sociétés du groupe «une plus grande souplesse dans le choix des services individuels», assure ce dernier, annonçant dans la foulée l'agrandissement de son centre de services à Belgrade, en Serbie.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!