Coupe Spengler: Reto von Arx conduit Davos au succès
Actualisé

Coupe SpenglerReto von Arx conduit Davos au succès

Le HC Davos est bien entré dans «son tournoi». A l'occasion du deuxième match de la première journée de la Coupe Spengler, les Grisons se sont imposés 4-2 contre le Spartak Moscou.

Tout laissait penser que les Davosiens allaient vivre un match tranquille après un départ tonitruant. Par la grâce de Reto von Arx, dans une forme olympique, Davos menait 2-0 après moins de 10 minutes de jeu. Il avait d'abord transformé en but une passe de Taticek alors qu'il était démarqué au deuxième poteau (6e). Sur le deuxième, l'attaquant emmentalois fit se lever la patinoire. Il marquait sur un solo irrésistible qui rappelait son passage à Chicago en NHL.

Avec un tel départ, les hommes d'Arno Del Curto auraient dû s'imposer sans trop souffrir. Mais les Russes ont fini par se rebeller après plusieurs chances grisonnes gâchées de «tuer» le match à l'image de Sejna, encore en rodage après sa longue absence, et Sykora, le but au bout de la canne. Trop sûrs d'eux, les Grisons se faisaient piéger alors qu'ils évoluaient en supériorité numérique. Ruzika trompait habilement un Genoni, pourtant impressionnant tout au long de la rencontre. Pis, Knyazev égalisait à 2-2 à la 32e.

C'est à 5 contre 3 que la décision est tombée. Le meilleur buteur de LNA, Petr Sykora envoyait un «missile» sur les buts de Yakhin, préféré à Dominik Hasek (48e). Ce troisième but faisait vaciller le Spartak, qui s'avouait battu sur une quatrième réussite signée Taticek. La première ligne grisonne avait fourni le match parfait. Reto von Arx ajoutait deux assists à ses deux buts du début de match pour le plus grand plaisir du public.

Cette victoire face à une équipe de KHL nettement moins impressionnante que le SKA Saint-Pétersbourg permet aux Davosiens de bénéficier d'un jour de repos avant d'affronter le Team Canada mardi. En revanche, les Russes seront de nouveau à la tâche lundi (20h15) contre la sélection à la feuille d'érable.

Ton opinion