Procès à Zurich: Retour à la case départ pour le «roi de la poudre»
Actualisé

Procès à ZurichRetour à la case départ pour le «roi de la poudre»

La justice zurichoise a condamné mercredi un dealer de cocaïne multirécidiviste à 7 ans et demi de prison.

par
ats/ofu

Surnommé le «roi de la poudre», en raison des ses antécédents dans le milieu de la drogue, un Alémanique de 62 ans a comparu mercredi une énième fois devant la justice zurichoise.

Le sexagénaire, qui a passé près de la moitié de sa vie derrière les barreaux, a été libéré sous conditions en 2016. Mais cela ne l'a pas empêché de rapidement retomber dans ses mauvaises habitudes.

A peine sorti de prison, il a «rendu service» à un vieil ami afin de pouvoir rembourser une partie de ses dettes. La police l'avait finalement interpellé avec 1,6 kg de cocaïne.

«Il se trouve sur le bon chemin»

L'avocat de la défense a essayé, en vain, de convaincre les juges que cette quantité de drogue était petite en comparaison avec celles avec lesquelles son client s'est fait pincer dans le passé.

«Il travaille aujourd'hui dans un cercle bien plus restreint. Il se trouve sur le bon chemin», a argumenté l'homme de loi. Or, le Tribunal de district de Zurich n'a rien voulu entendre et a condamné le dealer à 7 ans et demi de prison.

32 ans de prison

Le «roi de la poudre» s'est frotté pour la première fois au monde du trafic de drogue à l'âge de 16 ans. Depuis 1977, il a été condamné au total à 32 ans de prison. Durant la période qu'il a passée en liberté, il vivait notamment dans un loft du Zürichberg et roulait en Rolls Royce.

Autobiograhie en cours

Le sexagénaire affirme qu'il rédige actuellement une autobiographie sur son passé dans le milieu de la drogue et sa vie en prison. Il aurait déjà écrit près de 300 pages.

Ton opinion